24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 07:12
Bonjour,

Aujourd'hui, je vous renvoie vers quelques articles que j'ai écrits mais diffusés sur d'autres supports que ce blog :

http://www.itsystem.fr/blog/quest-ce-quun-bon-referencement/
http://www.zoom-algerie.com/astuce-16-Comment-peut-on-envisager-un-bon-referencement-.html
http://www.itsystem.fr/blog/a-quoi-vous-servira-un-bon-referencement/

Merci à Claude et à Samy pour les avoir publié !

Ces 3 articles traitent globalement de la question de la pertinence d'un référencement et des outils à utiliser pour y arriver...

Bonne journée !
Repost 0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 07:50

Bonjour à tous !

Alors que je discutais avec un ami à propos d'un communiqué de presse que nous voulions sortir ensemble sur les intérêts de se faire faire un site web, je me suis dit que ce serait intéressant d'en parler dans le blog de cwm. Et puis, moi qui fais de la communication web, je ne peux travailler sans la base fondamentale qu'est un site web. Le référencement, la communication et le marketing reposent logiquement dessus.

Pourquoi se faire faire un site web ? Telle est la question ! Si vous avez l'intention de vendre des articles en ligne, la réponse va de soi mais si votre site web n'est pas votre activité directe, le jeu en vaut-il la chandelle ? Indubitablement, Oui !

Que vous vendiez des articles ou non par l'intermédiaire de votre site web, celui-ci doit être vu comme un outil de promotion performant. Ce site doit être la vitrine de votre activité. Même si le site est lui-même votre activité dans le cas d'une boutique en ligne, il doit également jouer ce rôle. Il doit être conçu de façon à ce que l'on ait envie d'acheter tout de suite ou physiquement ; il doit faire de la publicité positive pour votre activité en montrer les atouts et les points forts. Par exemple, si vous proposez de la vente à crédit, votre site web doit être envisagé dans cette direction, un outil de promotion pour cet avantage. Dès que l'on arrive sur le site, on doit tout de suite comprendre que les articles pourront être achetés à crédit.

Que vous vendiez des articles ou non par l'intermédiaire de votre site web, celui-ci doit être vu comme un outil de marketing performant. Non seulement votre site doit donner envie d'acheter "ici" et pas "ailleurs", mais il doit faciliter l'achat et fidéliser les clients. On doit pouvoir acheter facilement, rapidement et en toute sécurité mais on doit également avoir envie de revenir. Si la fidélisation est une pierre angulaire pour le commerce, elle doit être particulièrement travaillée à partir de votre site (prix, réductions, cadeaux, mailing, offres…).

Que vous vendiez des articles ou non par l'intermédiaire de votre site web, celui-ci doit être vu comme un outil de communication performant. Comme je le disais plus haut, votre site est une vitrine de votre activité, c'est par ce biais que doivent circuler toutes les informations de votre métier. Et c'est également à partir de ce site que partiront toutes les ramifications de la communication web que vous vous ferez faire. Un bon référencement sera la source du marketing, de la publicité et de la communication que vous ferez. Sans ce référencement et sans la possibilité de trouver facilement votre site par un moteur de recherche, point de salut !

Que vous ayez ou non une activité commerciale sur le web, un site Internet est aujourd'hui primordial en matière de communication, publicité et marketing. Il est un atout indéniable et un outil très pratique et efficace pour votre commerce. Mais il doit être bien fait aussi bien dans sa création que dans la communication qui sera faite à partir de lui. C'est pourquoi vous devez faire appel à des professionnels du web pour des résultats optimaux !

Bonne journée !

Repost 0
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 07:21
Bonjour à tous !

Drôle de question que je pose aujourd'hui (peut-être l'air de la montagne où je me trouve aujourd'hui et pour toute la semaine ?)… Pourtant cette question est très importante si vous dépendez de votre activité web.

Un chargé de communication Internet ne se confond pas avec un webmaster. Le webmaster gère et est responsable du fonctionnement technique du site, le chargé de communication web ne s'occupe que de référencement, de communication et de marketing. Si leurs fonctions peuvent par moment se superposer (en matière de référencement notamment), elles sont différentes. La webagency qui a monté votre site peut assurer cette maintenance mais il est peu probable qu'elle vous propose les prestations de communication en ligne adéquates.

Le chargé de communication web avec lequel vous travaillerez s'occupera de différentes choses ; ce sera à vous de le définir avec lui. Mais globalement, il est responsable avec votre étroite participation de :
Le référencement de votre site est sa première publicité !

Le chargé de communication web donnera son avis sur le référencement naturel, le net-linking de votre site. Il mettra en place les opérations de référencement appropriées pour votre site. Il tiendra à jour les "comptes" des positionnements de votre site et prendra en charge la valorisation de ceux-ci.

Votre site doit être vu sur le web !

Des opérations de communication sont donc indispensables pour faire émerger votre site de la "masse" de sites du web. Votre chargé de communication web mettra en place une stratégie de communication propre et l'appliquera. Il gérera l'e-reputation de votre entreprise sur le web, se renseignera sur ce qui en est dit et établira la médiation adaptée en cas de litige.

Votre commerce reste un commerce !

Enfin, si vous vendez des articles sur le net, votre chargé de communication web vous conseillera sur les stratégies à adopter en fonction des spécificités des produits et celles du marché. Toujours à l'écoute de l'actualité, ses conseils vous permettront de faire progresser vos partenariats commerciaux, votre force de vente ainsi que l'attractivité commerciale de votre site.

Le recours à une agence de communication web s'avère donc essentielle pour votre activité. Des professionnels vous prodigueront les conseils dont vous avez besoin. Si cela reste un investissement notable, vous vous apercevrez que cet argent n'est pas jeté par les fenêtres et votre site se révélera bien plus efficace que si vous le gériez vous-même.

Bonne journée !
Repost 0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 07:15
Bonjour à tous !

Un blog ? Pourquoi pas! Mais dans quel but ? Générer du trafic, améliorer les positionnements avec des backlinks mais surtout diffuser une certaine image… Ok ! Mais comment ? Que mettre dans son blog ?

Les blogs peuvent appartenir à différents types. Dejà on peut faire une première différence entre les blogs personnels et les blogs professionnels. C'est la deuxième catégorie qui nous intéresse.
  • Vous diffusez vos actualités ?
  • Vous diffusez des analyses personnelles ?
  • Vous reprenez des messages déjà diffusés par d'autres ?
  • Vous expliquez les différents aspects, les outils etc. de votre métier ?
Cette liste bien sûr non exhaustive permet d'avancer un peu dans notre défrichage. La plupart du temps, les blogs que l'on crée sont les 4 à la fois. Un peu d'actu, un peu d'analyses, un peu de métier et un peu de reprise.

Vous pouvez bien évidemment y mettre ce que vous voulez. Mais on a vu récemment que le contenu du blog, la façon d'écrire avaient une grande importance pour votre image et e-reputation.

Ce qui est important, c'est d'y mettre des informations pertinentes, soit des news récentes voire exclusives, soit des analyses pointues, soit des informations réfléchies sur votre métier  qui pourront intéresser d'autres gens. L'intérêt du blog professionnel, c'est d'attirer du monde à lire vos articles et à cliquer sur les liens. A partir de là, le web regorgeant d'informations diverses et de qualité variable, le tout est de proposer quelque chose de rare : soit un sujet inédit soit un sujet déjà traité mais en en parlant de façon inédite.

Vous êtes plombier ? Vous pouvez parler des techniques de plomberie, de l'actualité du métier, der services aux personnes… Vous avez un commerce en ligne de produits gastronomiques ? Vous expliquerez vos produits, où vous les trouver, les petits producteurs avec lesquels vous travaillez… Sans délivrer ses secrets, il y a toujours énormément de choses passionnantes à dire ! Et (relativement) fréquemment ! Un post par mois est rédhibitoire !

Si la question de l'e-reputation est forcément à prendre en compte, pas besoin non plus de la dramatiser. L'avantage de ne pas pouvoir tout gérer en ce qui concerne son image en ligne est justement qu'on ne peut pas tout gérer, un sorte de "joker" si erreur…

Bonne journée !
Repost 0
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 09:41
Faites-vous faire un site web ! Aujourd'hui, vous ne pouvez faire sans !
http://www.buzzibuzz.com/fr/content/view/13812/34/
Repost 0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 09:56
Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 07:27

Bonjour à tous !

Les référenceurs utilisent un certain nombre d'outils pour mener à bien leurs missions. Ces outils dépassent souvent le cadre des "simples" positionnements et vont au-delà, vers un début de gestion de la communication du site de l'e-reputation.

Ces différents outils auront un impact direct sur votre communication en ligne. En effet, un réseau social tel que Facebook par exemple pourra vous apporter du trafic mais jouera forcément sur l'image de votre commerce. Certains outils joueront moins là-dessus. Mais pour tenter de maîtriser ces différents éléments, il est bon d'établir une stratégie de communication propre à votre site web mais également à l'image que vous voulez faire passer.

L'utilisation et l'alimentation d'un blog est un moyen de créer du contenu, faire des liens etc. mais présente également forcément une certaine image de votre entreprise. En effet, si vous alimentez le blog très régulièrement (comme il est largement conseillé de le faire), le contenu des articles que vous publiez se fera en fonction de thématiques, d'actualités plus ou moins proches de l'entreprise. Et sans parler des contenus la façon d'écrire et de présenter les choses auront également un impact certain.

L'utilisation des réseaux sociaux, d'articles écrits par vous mais diffusés sur d'autres sites, les communiqués de presse que vous publiez ; même les échanges de liens que vous faites auront un impact sur l'image que vous développez.

Cette image n'est pas en soi un problème mais il est évident qu'elle peut le devenir. L'idée selon laquelle une image peut intégralement se contrôler est, sur Internet, une aberration. Internet est un espace de liberté inaliénable où il est impossible de tout gérer à cause du nombre de pages, des doits d'auteurs, de la liberté de s'exprimer…

Pour autant, il est possible d'adopter une politique de gestion de cette image. S'il faut accepter le principe selon lequel on ne peut tout maîtriser, on peut, en revanche, essayer de canaliser, de diriger cette image et ce qui en est dit. Pour cela, une stratégie claire et précise de son e-reputation est indispensable. De même, une ligne éditoriale est nécessaire pour savoir comment écrire, quoi écrire et selon quels principes.

Une agence de communication web et relation presse pourra vous aider pour cela, pourra vous proposer de s'en occuper selon ce que vous aurez défini avec la personne en change du dossier.

Bonne journée !

Repost 0
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 06:45
Repost 0
2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 07:35
Bonjour à tous !

Votre commerce en ligne est lancé ! Vous avez quelques visiteurs mais toujours différents. La base d'un bon commerce, en ligne ou non, ce sont les clients. Et ces clients, il faut savoir les garder, vous le savez comme moi ! Abordons donc la pointilleuse question de la fidélisation des clients.

Pas de recette miracle bien sûr mais quelques conseils, je l'espère judicieux !

La grande question que se pose quelqu'un qui pourrait revenir sur un site (en somme un "deuxième" passage"), c'est "pourquoi ?", "quel intérêt cette boutique en ligne m'apporte ?". L'idée c'est d'avoir un "plus" qui fera invariablement revenir les gens. Par exemple, Amazon vent ses produits sans frais de port au-delà de 20 euros et lorsque je compare les prix, je les regarde toujours en premier sachant que le prix proposé est exactement celui que je payerai au final !
Alors que peut-on faire ? Voilà une petite liste non exhaustive de ce qu'on peut trouver comme moyens de fidéliser les clients :

Sur les produits :
•    Des prix attractifs
•    Des produits originaux, nouveaux et pertinents
•    Une bonne qualité et une bonne présentation
•    Un choix conséquent
•    Des coloris différents, des tailles diverses

Sur le site web :
•    Une bonne présentation
•    Une bonne structuration
•    Du texte visuellement lisible, bien construit, concis
•    De l'information pertinente

Des avantages lors de l'achat (frais de livraison gratuits, cadeaux…) sont également un bon moyen de faire revenir les internautes.

L'idéal est de proposer tous les services imaginables à l'internaute mais on ne s'appelle pas forcément "Fnac" ou "Carrefour".

Si on ne peut pas tout proposer, il faut alors jouer alors sur la compensation des "moins" par des "plus" ! Par exemple : un client vient sur votre site et vous achète 10 produits : vous ne pouvez lui accorder la réduction de 10 centimes par produits (égale à 1 euros) mais vous pouvez peut-être lui accorder un cadeau à 0.50 euro. Vous ne "perdez que la moitié et le client aura l'impression qu'il aura gagné quelque chose exactement de la même façon que si vous lui aviez accordé 1 euros de réduction.

Il faut savoir être inventif pour faire du marketing !

Bonne journée !
Repost 0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 06:17

Bonjour à tous !

Nous allons nous intéresser aujourd'hui à une méthode de fidélisation et de publicité courante mais pas toujours bien optimisée : le mailing ou e-mailing.

Cette méthode utilise le canal de la messagerie électronique pour entrer en relation avec les internautes. L'idée est simple : attirer les éventuels clients sur le site en question par l'intermédiaire d'un message bien construit. Au lien d'envoyer votre plaquette par courrier postal, vous l'envoyez par courrier électronique. Cette technique est nettement moins chère mais pas forcément plus efficace si elle n'est pas correctement "pensée".

Dans le cheminement du message, 2 dimensions sont à prendre spécifiquement en compte : l'émetteur du message et le message lui-même qui se confondent par moment et le récepteur. Lorsque vous allez créer le mailing, vous devez, pour un bon mailing avec un bon taux de conversion(lecteurs en visiteurs du site et éventuellement en acheteurs), envisager toutes les dimensions de celui-ci.

L'émetteur, c'est vous, vous devez définir clairement vos besoins et vos objectifs, faire relire votre message, demander l'avis d'autres gens pas forcément professionnels, l'avis d'un professionnel de la communication est bien sûr recommandé… Quel message faire passer, comment le faire au mieux selon vous…

Le message est bien sûr essentiel. Le mail n'est pas un outil de référencement, il ne vous permettra pas d'améliorer vos positionnements. Par contre, s'il est bien fait, il sera une arme utile pour vous créer du trafic ciblé. Si l'impact référencement n'est donc pas utile, le "vocable" du marketing est indispensable. Par ce message, vous devez vendre même indirectement puisque les récepteurs doivent aller sur le site. Vous devez donner l'envie d'aller sur le site, de voir les produits, l'optimisation marketing du site web fera le reste.

Pour cela, vous devez penser à réaliser un texte pertinent et attractif, bien structuré avec des titres, des sous-titres et assez aéré. Ce message doit répondre à un besoin chez l'internaute, même inconscient et il est important de chercher à atteindre ce besoin. C'est pourquoi il est bon de faire appel à un professionnel de la rédaction web pour la rédaction de ce genre de contenu.

De même, l'impact des caractéristiques du récepteur est crucial. Lorsque vous viser un objectif en soi, vous visez une cible particulière à laquelle il est important de penser: qui, où, comment l'intéresser, comment le faire aller sur le site…

Enfin, vous devrez prendre en compte les contraintes et limites du canal "messagerie électronique", les clients de messagerie ou les webmails sont fait de telle façon qu'ils favorisent plutôt les messages courts, certaines images peuvent ne pas s'afficher…

Dans cet article, je me limite au mail lui-même mais il est également important de penser à la landing-page ("page d'atterrissage") du site web, à sa construction, à son inclusion dans le site…

Si ces conseils ne vous mèneront pas au bout du monde, ils vous permettront déjà de différencier votre mailing d'un "vulgaire" spam vendant du viagra !

N'hésitez pas à me contacter pour de plus amples détails !

Bonne journée !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher