15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 09:10
Bonjour à tous !

71_toc_toc.jpg
A la suite de mon dernier billet sur l'utilisation de Viadeo , C. Bueno (http://www.itsystem.fr) m'a posé comme question : doit-on accepter tous les contacts sur Viadeo et rentrer en contact avec n'importe qui ? Je me propose donc d'essayer de répondre à cette question (j'avais de toute façon bien l'intention d'en parler...). Comme un complément à mon billet de mardi...

Pas de réponse catégorique évidemment, la réponse dépendra de chacun. Pour autant, il peut être difficile de savoir comment se forger un avis sur la question...


La réponse se trouve dans votre stratégie


Comme je le dis depuis un certain temps maintenant, vous devez avoir une stratégie de communication sur le web. Dans cette stratégie, vous avez défini quels outils vous alliez utiliser. Pour chacun des outils, vous devez envisager une démarche spécifique. Tout cela pourra être réalisé par la personne chargée de votre communication web. Pour autant, si vous êtes plusieurs à avoir accès au compte, cette « démarche » devra être connue de tous.


Cette démarche devra répondre à tous les aspects de l'outil, en l'occurrence Viadeo. Annonces, évènements, hubs... Selon donc la stratégie globale que vous mettez en place, la réponse à la question « avec qui rentrer en contact ? » sera logique. Si vous êtes plombier et que vous vous servez de Viadeo pour rassembler tous les plombiers de Knokke-Le-Zoute, vous n'avez aucun intérêt à rentrer en contact avec un charcutier de Bruxelles... sauf s'il connait des gens de Knokke-Le-Zout. Tout est une question d'objectifs et de stratégie.

Un peu de bon sens dans vos choix

Bon, finalement, ce n'est pas aussi simple, évidemment. Tout ne rentre pas dans les cases !  Le plus souvent, ça se gère au cas par cas. Mais la réponse est là...

Comme je le disais dans mon précédent billet (ou article ?), il se peux que, pour développer votre réseau, vous ayez à rentrer en contact avec des internautes. Vous allez utiliser l'outil de recherche, taper par exemple le métier qui correspond à votre recherche, selon la stratégie dont je viens de parler, ou utiliser un hub... Comment allez-vous alors choisir celui-ci ou celui-là ? Allez-vous tous les demander ?

Je prend un exemple, personnel comme souvent. En ce moment, je cherche des rédacteurs web sur Viadeo . J'utilise donc l'outil de recherche pour cela. Près de 3000 réponses... Déjà je me rends compte que beaucoup de résultats concernent des membres non uniquement rédacteur web mais qui ont par exemple eu une expérience professionnelle dans ce domaine ; ceux-là ne m'intéressent pas (enfin pas pour cette recherche !).

Autre critère : certains ont moins de 15 contacts, je me dit (mais je peux me tromper) qu'ils ne doivent pas beaucoup utiliser Viadeo et qu'ils ne sont donc pas souvent connectés. Peu de chances qu'ils me répondent rapidement...
Quelques astuces comme celle-là permettent de diminuer largement le nombre de personnes et faciliter grandement la recherche !

Je n'ai pour l'instant parlé que du cas où vous vous connectez vous-même à des internautes. Mais dans le cas où quelqu'un vous contacte ? Dans ce cas-là, il est certain que vous maîtrisez moins la situation et qu'il sera donc plus difficile de « choisir ». Mais, à l'inverse, si la personne vous a contacté, c'est que vous l'intéressez d'une manière ou d'une autre. C'est donc positif ; on a donc humainement un penchant pour l'acceptation du contact. Des fois pourtant, on trouve des gens un peu bizarres qui sont agent de change alors que vous êtes webmaster en vous proposant de gagner des millions (si, si, si, ça m'est arrivé !). Dans ces cas-là évidemment...

(mes « billets » tendent à devenir des « articles » et à rallonger !)

Viadeo est un réseau « social »

Ma conclusion est donc la suivante :
  • Faut-il nouer des contacts avec tout le monde ? Non, mais...
  • Faut-il accepter les contacts de tout le monde ? Non, mais...

Bien avancés là, hein ?

La règle de base est, selon moi, la règle du réseau social. On part du principe que tout le monde est honnête et volontaire. Sur Viadeo, si vous pensez pouvoir apporter quelque chose à la personne et si celle-ci peut apparemment vous aider de quelque façon que ce soit, alors l'échange sera gagnant. Le contact peut être fait. Sinon, quel est l'intérêt d'avoir énormément de contact si vous ne faites rien avec eux ?

Bon, ne soyons pas plus royaliste que le roi ! Il y a un intérêt à avoir un nombre de contacts élevé. C'est un indice de popularité que d'avoir beaucoup de contacts. On est considéré comme quelqu'un de populaire et donc d'intéressant. Plus on a de contacts, plus on a de contacts ! Cet indice vaut ce qu'il vaut évidemment. On peut faire le parallèle avec un site qui a énormément de visites. S'il vend peu, à quoi ça lui sert ? Eh bien, à être considéré comme un site populaire et à vendre (potentiellement) plus...

Cette règle (de l'apport mutuel) est très générale mais répond aux cas particuliers. En effet, lors des demandes de contacts qui vous font douter, si vous vous posez cette question et répondez par l'affirmative, ça devrait être bon, bien sûr si les apports sont des apports concrets ! Par exemple, un rédacteur web peut apporter à un communicant du contenu ; le communicant lui apportera du travail. C'est un exemple clair, il me semble.

Qui dit « social » dit « echange », si vous ne montrez pas du vôtre, personne ne s'intéressera à vous ! Personnellement, j'ai beaucoup de contacts. Je ne peux pas dire avoir une relation personnelle avec chacun évidemment mais tous, au moment du contact, m'ont semblé pourvoir m'apporter quelque chose et inversement. L'inverse est bien réel. Par exemple, je suis en contact avec une personne qui a lancé son e-boutique ; en référencement, je pense pouvoir lui apporter quelque chose ainsi que pour sa communication (communiqués, articles, réseaux...). Bien sûr, il faut qu'elle le veuille et là, on rentre dans d'autres considérations...

Et vous, comment choisissez-vous ?

Bonne journée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bolin 09/06/2016 08:44

Cet article est vraiment inspirant. J’ai acquis mes compétences sur l’utilisation de Viadeo à des vidéos sur http://www.alphorm.com/tutoriel/formation-en-ligne-viadeo. En tout cas, ça a été un plaisir de lire votre article.

Cécile Jeanne-Duflot 26/01/2012 17:47


Bonjour,


Merci pour cet article très intéressant. Je suis sur Viadeo depuis peu de temps mais j'ai pu constater une certaine dérive qui ressemble à celle de Facebook (la multiplication des "amis", que
j'estime un peu infantile). Personnellement, j'essaie de motiver mes demandes de contact et j'aime qu'elles soient motivées quand elles me sont adressées. Comme certains d'entre-vous, je
privilégie la qualité plutôt que la quantité et j'estime qu'il doit y avoir un minimum d'interactions possibles. Pour autant, il n'est pas exclu de solliciter un contact de la part d'une personne
dont on se sent proche par les convictions, la région, la passion ou autre sans en attendre de retour "professionnel".


@Houria : je pense que c'est aussi un des rôles du réseau. Les experts apportent leurs compétences aux débutants. Je pense qu'ils le font avec plaisir. Plus tard, vous renverrez l'ascenseur...
pas à eux mais à d'autres débutants. Cela se passe comme ça dans la vraie vie et c'est ainsi que l'expérience se transmet. 

CWM 27/01/2012 10:00



En effet, qualité ne rime pas forcément avec nombre important de contacts. Pourtant, le parallèle "beaucoup de contacts = faible qualité de service" est aussi trop souvent fait, comme si pour
avoir un compte qualitatif, il fallait se limiter uniquement à un faible nombre de contacts... Ce qui est évidemment une vision bien limitée...


Mais cet article date, je ne le verrai pas exactement de la même façon aujourd'hui...


Merci du com !



Julie Quinio-Lauverjat 05/03/2010 17:40


@cwm : Je ne sais pas. A partir de combien de contacts considérez-vous que l'on devient crédible ? ;-)
Les tous premiers contacts sont évidemment des amis, qui sont aussi des professionnels. L'un n'empêche pas l'autre. Pour moi, ce sont ces premiers contacts qui permettent à la fois de montrer qu'on
est actif sur Viadeo, mais aussi de rencontrer d'autres contacts intéressants.
Mais je pense que certaines personnes appliquent sur Viadeo la "méthode Facebook" (à laquelle je m'oppose), qui consiste à ajouter comme ami n'importe quelle personne qu'on rencontre sur le site,
simplement pour montrer qu'on connaît du monde.
Je ne demande pas pas une lettre de motivation pour être ajoutée comme contact ! Juste une raison...


CWM 06/03/2010 08:59


Eh bien je considère, que 40 à 50 personnes est un bon début à partir duquel on commence à rencontrer des professionnels proches de ce qu'on cherche. Les premières personnes rencontrées ne sont
peut-être pas les plus proches mais témoignent d'une évolution dans la stratégie. 
Pour ce qui est du nombre de contacts à partir duquel on devient crédible, j'imagine qu'il est nettement plus élevé. Mais la question de la crédibilité est subjective, sa réponse appartiendra donc
à chacun. 
Attention, établir une stratégie basée sur le nombre de contact n'est pas forcément la bonne. Tout dépend de l'image que l'on veut véhiculer et de l'utilisation que l'ont faire des
réseaux. 

Je suis d'accord, la méthode "contact pour contact" n'est pas applicable aux réseaux pros...

Merci. 


Julie Quinio-Lauverjat 05/03/2010 12:19


@cwm : Disons qu'il y a 2 stratégies : soit faire du chiffre et accepter tous les contacts (ce que je faisais au départ), soit se construire un réseau moins étendu mais peut-être plus qualitatif...


CWM 05/03/2010 17:28


Oui, je pense d'ailleurs que nous passons tous plus ou moins par ces deux phases... Une certaine crédibilité venant du nombre de followers (pardon, de contact ;-) est utile lorsqu'on
commence...
Non ? 


Julie Quinio-Lauverjat 05/03/2010 11:34


Bonjour et encore merci pour ces articles sur Viadeo.
Après avoir accepté quelques contacts à mon arrivée sur Viadeo, je suis maintenant plus sélective.
Comme François Spirckel et G ni, j'attends que la demande soit motivée par quelques mots.
De mon côté, je commence d'abord par échanger des messages avec les personnes que je souhaite contacter. Si les échanges perdurent, je leur demande alors d'être ajoutée à leurs contacts.


CWM 05/03/2010 12:14


C'est de la demande de contact ultra-qualifiée ! 
Chacun sa manière de procéder mais lorsqu'on commence, pas facile de savoir comment faire sans altérer son image... 


Houria Djabeur 22/01/2010 09:58


Ce sujet est trés interessant, je me pose tout de même la question quant à la reciprocité de l'échange.
En effet, j'ai à titre personnel multiplié les demandes de contacts avec un franc succés,
j'ai obtenu via ces contacts un certain nombre de conseils, d'encouragement dans mes recherches et beaucoup de réponses à mes questions. Jeune recrue dans le millieu bancaire qu'ais-je apporté à
mes contacts ??? A vrai dire trés peu par rapport à eux donc ...


CWM 22/01/2010 11:08


Bah tout le monde n'est pas aussi calculateur que moi ;-)
L'échange gratuit existe aussi. Disons que lorsqu'on accepte un contact, on imagine un échange sans limitation de durée... Vous leur rendrez peut-être service plus tard...
C'est là d'ailleurs un intérêt essentiel du réseau social, l'échange se fait entre 2 personnes et tout ce qu'elles représentent, pas uniquement sur des sujets précis ou entre des objets sans âme...


Frederic S 21/01/2010 12:53


Effectivement, aucune méthode miracle pour déterminer de manière binaire (0 ou 1 ;) si le contaact est pertinent. Cependant très bon "article" (!!) qui formalise des approches "ressenties" que l'on
fait tous (nombre de contacts de de la personne par exemple)
Encore une fois, un bon réseau est un réseau adapté à ses objectifs professionnels et où l'on se place à l'écoute des autres et comme étant capable de répondre à la demande, soit directement, soit
en mettant en relation.
Bravo pour votre blog.


CWM 22/01/2010 08:44


Merci !


G ni 20/01/2010 20:46


le blog est en construction - mais puisqu'il apparait automatiquement...
je reprends l'avant dernier commentaire: "En ce qui me concerne la qualité l'emportant sur la quantité, je refuse tout contact non motivé par quelques lignes dans le message servant de lien.En
effet je trouve vraiment désagréable qu'on me demande de rejoindre un réseau sans qu'on me dise pourquoi ?"
Tout à fait juste. Alors je demande la raison de cette demande et j'obtiens la réponse. Un échange de plus, ce n'est pas désastreux. Autrement c'est super, c'est une "hubesque" avec qui je n'avais
aucune affinité au départ, simplement intrigué pas ses propos, qui a trouvé mon pseudo. Oui tout est bon à prendre.


Francois Spirckel 18/01/2010 18:49


En ce qui me concerne la qualité l'emportant sur la quantité, je refuse tout contact non motivé par quelques lignes dans le message servant de lien.

En effet je trouve vraiment désagréable qu'on me demande de rejoindre un réseau sans qu'on me dise pourquoi ? Nous sommes tous sur Viadeo pour tisser un réseau professionnel et je refuse l'idée
d'en créer un automatiquement.
D'ailleurs je trouve aberrante l'option de Viadeo qui consiste à accepter tout contact proposé automatiquement par le système...Non-sens total !

Une personne avec un réseau de milliers de personnes m'inspire plus de méfiance que d'admiration...et je trouve assez normal qu'on explique sa démarche quand on demande à qqn de rejoindre son
réseau ...pour être partenaire, ...parce que je pense que tel truc peut vous intéresser,...parce qu'on s'est rencontré au salon bidule...etc...

Evitons l'automatisme, échangeons, proposons, agissons, bref restons humains ;-)


CWM 19/01/2010 08:47


Bonjour,

Cette fonction m'a souvent étonné également. Mais elle peut être utile dans le cas où les propositions de Viadeo sont pertinentes. Je pense pour autant qu'il est mieux de ne pas l'utiliser et de
garder la main sur les personnes entrant dans votre réseau.

Merci.


administratrice 18/01/2010 16:05


tres intéressant votre blog, je me permettrais de revenir vous lire, un complèment à mes compétences, passez voir mon blog, et profil, vous me direz, cordialement, M.H P0NCET, communiquante du net


CWM 18/01/2010 16:11


Merci ! Je viens de passer sur le vôtre : pointu mais indéniablement intéressant !


M.Stauthte 17/01/2010 14:37


Bonjour,
Vous donner une réponse serait présomptueux,tout se que je peux dire,c'est que certains mal-intentionnés se servent des réseaux sociaux et des sites comme VIADEO à des fins pas très avouables.


CWM 17/01/2010 23:11


En effet, dès qu'un service est populaire et beaucoup utilisé, il devient la proie de tout type de tractation.

Merci à tous  !


Axelle 16/01/2010 17:16


Je m'étais également posé la question et je m'accorde avec la raison "ça dépend ce qu'on attend du réseau qu'on construit". Finalement, nous créons des liens entres des inconnus qui ne le sont pas
pour nous même, donc il faut nécessairement filtrer un peu, et plus selon notre attente envers ces personnes.
Merci beaucoup pour cet article très intéressant.


Eric JEOFFRE 16/01/2010 11:06


Très interessant!!!


Claude 15/01/2010 13:55


Merci Pierre,
L'acceptation ou non de contacts passe avant tout par la stratégie que l'on se fixe et les objectifs recherchés. Il y a surement autant de manière de se comporter que d'individus. Quand je vois
certains profils comptabiliser plusieurs milliers de contacts, je me demande comment ils peuvent gérer cette "communauté" dans la communauté Viadeo...


Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher