20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 07:54

 

Bonjour ! 


99_noway.jpg

 

 

Direct marketing on Twitter ? No way !!!

 

 

 

 

En réfléchissant à partir du billet de @DenisHirst_FR, je me suis demandé dans quelle catégorie je me trouvais… Et je me suis rappelé du billet de @axenetwit ; je me suis alors dit qu’il était temps d’en dire un peu plus sur ma façon de voir le « phénomène Twitter ». Un billet un peu spécial dans lequel chacun choisira de prendre ce qu’il souhaite pour ajuster sa propre utilisation de cet outil…


 

Oui, Twitter n’est qu’un outil


Twitter est un outil de travail, un moyen de communication. Rien de plus… Il fait partie et doit faire partie, à mon sens, d’un groupe d’outils destinés à répondre à une stratégie spécifique. On n’intègre pas Twitter « pour intégrer Twitter » (je parle bien d’une utilisation professionnelle de l’outil…) mais pour répondre à un besoin, un besoin d’échange, de relationnel…

Twitter et l’utilisation que l’on peut en faire, qu’un community manager en fera, ne sont pas des outils de marketing, du moins direct (j’y reviendrai) mais des outils de communication et de fidélisation. Je l’ai déjà dit sur ce blog mais ne faire que diffuser ses offres commerciales sur Twitter et, de fait, l’utiliser dans une relation unilatérale, est complètement inefficace et sera même probablement source de rejet…


Un outil de Personal branding


Twitter est un formidable outil de diffusion d’information et d’analyse. Chacun y diffusera un lien vers ses billets de blogs (dont moi). Twitter génère du trafic mais twitter est un outil de bouche à oreille. Par l’intermédiaire des RT, votre lien voyage et faire le tour du monde en quelques minutes (le temps quand même de le lire avant de RT). Pour autant, j’ai remarqué depuis longtemps qu’il n’y a pas forcément de corrélation directe entre le nombre de RT et le nombre de visites (même s’il existe un lien logique)…

Mais Twitter, comme tous les réseaux sociaux, doit être utilisé comme un outil bilatéral. Se servir de Twitter uniquement pour diffuser des liens vers son blog a autant d’efficacité que pour les offres commerciales. Les choses se savent vite sur Twitter et, plus largement, sur les réseaux sociaux. 


La veille et l’influence, points forts de Twitter ?


Twitter est donc un outil de veille essentiel. En suivant plus précisément certains comptes, en utilisant des recherches par #hashtags (de toute façon, les articles importants sont régulièrement RT…) ainsi que quelques blogs essentiels (et variés, IT, SEO, Marketing, Techno…), on peut se tenir au courant de toute l’actualité de la blogosphère mais aussi de la presse, de l’actualité des entreprises…

Twitter est également un outil d’échange entre « twittos ». « Bonjour », « Merci » et quelques mots sympathiques nous différencient de la machine, non ? C’est très important sur Twitter, même si chacun choisira de dire systématiquement « bonjour »…

Plus largement, Twitter est un outil d’influence sociale. Lorsqu’on utilise l’outil, comme d’autres, on est forcément influencé par les avis et les analyses des autres, comme dans la « vraie » vie ! 

Par exemple, @... est professionnellement spécialisé dans le développement web. Il va alors se lier à d’autres spécialistes du domaine mais également à d’autres thèmes qui l’intéressent. Toutes ces personnes, grâce à ses twitts personnels ou RT pertinents vont le considérer comme un expert de ce domaine (un vrai, pas le système bancal de Viadeo où n’importe qui contribue à l’attribution de ce statut, et non seulement les pairs…) ; il va donc développer une capacité d’influence particulière…


Finalement, pas de marketing sur Twitter ?


Si, évidemment ! Les entreprises sont présentes sur Twitter. On sent la volonté de vendre un peu partout mais il faut comprendre que cette volonté de vendre est indirecte et n’a pas sa place « ouvertement ». La différence entre Twitter et un outil purement commercial est la même qu’entre la communication et le marketing… La communication s’occupe de l’information et le marketing parle d’argent. On peut informer sur les mérites de tel produit, pas les vanter…

Cette différence est essentielle sur les réseaux sociaux car il ne faut pas se tromper de cible. Les réseaux sociaux ne sont pas pensés pour vendre mais pour rencontrer et échanger. De fait, la vente directe et mal orientée. Je ne dis pas que c’est impossible mais cela dépend de la situation et de la relation instaurée…

Une anecdote : la semaine dernière, en échangeant avec une gérante de boutique en ligne sur Twitter, j’ai commencé à lui proposer un audit de visibilité payant. Eh bien, pfuiiiii, plus personne… Mon hypothèse s’est validée d’elle-même ! 


Je gère deux comptes sur Twitter, comme beaucoup de gens… L’un est celui de CWM Consulting (lien vers le compte @cwmconsulting) et l’autre est celui du service gratuit de communiqués de presse Faistacom (lien vers @faistacom). Les deux se gèrent de manière différente. Sur celui de Faistacom sont rediffusées les communiqués diffusés sur le site pour leur promotion ainsi que de l’information sur de la rédaction web, gestion éditoriale… Bref tout ce qui peut intéresser les followers du compte. Ce compte n’a donc pas du tout le même objectif… De toute façon, il ne s’agit pas non plus de vendre puisque le service est gratuit mais promouvoir les articles du site et promouvoir le site est un apport indéniable. Pour autant, la relation personnelle s’instaure sur le compte CWM… L’animation est donc parallèle, avec des similitudes mais différente sur le principe…


N’hésitez pas à donner vos réactions… !


Bonne journée !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julien 21/04/2010 10:10


Merci,
Je trouve votre analyse très pertinente.
Cordialement.


CWM 21/04/2010 10:54



Merci ! 


En quoi ? Une expérience à partager ?



Agence AxeNet 20/04/2010 12:37


J'adhère à la plus grande partie de l'article, et ne vais pas recopier le mien dans ce commentaire.

Malgré tout, je pense que sur l'aspect relatif à la diffusion d'offres commerciales, il y a des choses à faire. Le tout, c'est d'être très explicite dans la proposition d'abonnement au compte. Mais
je reviendrai sans doute un de ces jours sur ce point dans notre blog, avec un cas concret.

Et sinon, merci pour les citations. Dans ce cadre, c'est un vrai plaisir ;-)


CWM 21/04/2010 10:57



Merci ! 


Je l'attends donc avec impatience !



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher