22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 14:04
Bonjour !

87 joker



J’ai fait la semaine dernière un petit test. Sur Twitter, j’ai demandé les qualités supposées d’un « bon » référenceur. Ce billet pour vous donner en substance les réponses de ce mini-sondage. 
Et pour vous demander à vous, ce que vous pensez de ces réponses et plus largement de cette question : 



Quelles sont, selon vous, les qualités d’un (bon) référenceur ?





Des qualités humaines : 

J’ai pu collecter un certain nombre d’adjectifs : organisé et rigoureux (2 fois), curieux et passionné (2 fois), persévérant et patient, malin, altruiste, courageux (2 fois), modeste et humble. 
Je suis personnellement d’accord avec ces qualités, même si certaines sont plus importantes que d’autres. Selon moi, 3 ressortent : être organisé, modeste et persévérant. Non pas que les autres ne soient pas importantes mais elles sont inhérentes, à mon avis, au métier de communicant, ce qu’est certainement un référenceur, mais ça se rentre pas en ligne de compte dans ce billet. 
Le référencement est un travail qui demande du temps, pour le réaliser comme pour en voir les effets. Pour réussir un référencement, il est essentiel d’être rigoureux afin d’être le plus complet possible (oublier un type de mots-clés peut s’avérer une perte de CA importante). Enfin, il n’est nul besoin de le crier sur les toits !

Des qualités techniques (connaissances) : 

La polyvalence des « méthodes » de référencement (SEO, SEM, SMO…) semble un point important. De même que les connaissances SEO, rédactionnelles et marketing
Finalement, le référenceur doit savoir tout faire ! Etre SEO friendly, rédacteur web et community manager ! Cela n’en donne que plus d’intérêt à ce métier. Alors pourquoi ces capacités multiples ? Probablement à cause du fait que le référenceur fait appel à plusieurs « méthodes » pour arriver à ses fins et travaille avec des clients (sites) très différents (types de site et domaine d’activités). 

Des qualités dans l’exécution du travail : 

La veille est essentielle au métier de référenceur ! Il doit savoir être au courant de tout ce qui concerne son métier et plus généralement la communication et les nouvelles technologies. Souvent, c’est un « twitter addict » ! Un bon lecteur RSS et du temps sur Twitter suffisent souvent mais, comme pour les champignons ( !), il faut connaître les bons coins (les bonnes personnes NDLR) ! Je dirais également que l’anticipation est une bonne chose !
Constamment, le référenceur se tiendra informé mais il effectuera également un travail régulier sur les sites de ses clients, un article par-ci, quelques annuaires par-là… Pantouflard le référenceur ? Pas forcément mais régulier et travailleur sûrement ! 

Pour ce qui est du contact avec les clients, l’honnêteté semble ressortir. Une qualité essentielle dans la relation client mais pas uniquement chez les référenceurs ! 

Et que pensez-vous de tout ça ? Et je m’adresse à tous ! A quoi ressemble le référenceur idéal pour vous ?

Bonne journée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Diana 29/03/2010 13:39


Je suis d'accord avec les qualités recensées dans cet article. J'ajouterais le fait qu'il faut bien comprendre le business du client, ou au moins ses objectifs. En plus, parfois cela aide la
relation client de bien savoir expliquer ce que le référencement signifie et apporte au site web.


CWM 30/03/2010 09:31


Merci ! 

Oui, en effet, il est essentiel pour un référenceur "moderne" d'être proche de ses clients et de savoir les écouter.  


Blog SEO AxeNet 23/03/2010 19:52


Que le sujet relève de la technique, du développement, du graphisme, je pense qu'il est important de laisser le référenceur fourrer son nez partout.

On a tous vu des génies du marketing préconiser des liens sur un 'Lire la suite", des designers argumenter surla beauté des menus en flash, des spécialistes rédiger dans leurs jargons
incompréhensibles.

En fait, le souci en référencement, c'est que tous les intervenants sur un projet web peuvent l'impacter. Il est donc utile de travailler réellement en équipe pour ne pas se planter pour des
bêtises.

D'ailleurs, dans le cadre de cette synergie, le référenceur peut aussi beaucoup apprendre du développeur.

Ensuite, reste à choisir le bon référenceur. J'avais tenté une approche ici : http://blog.axe-net.fr/choisir-un-referenceur/

En tout cas, bonne idée d'article ;-)


CWM 23/03/2010 22:24


"fourrez son nez partout" est une qualité  ? ;-)
Le travail en équipe en est une en tout cas et une bonne ! Pour autant, pas facile de dire "oublie les session id" à un dev ou "oublie le flash" à un graphiste, non ? Ce que je veux dire par là,
c'est que peu de gens pense à cette transversalité, essentielle au métier de ref... 

J'ai été voir cet article et il est étonnant de voir que, même si l'article date de 18 mois, presque toutes les informations s'adaptent aujourd'hui !  


Maxime 22/03/2010 17:19


@Cwm Je voulais dire que le but du référenceur était de faciliter l'accès à l'information à l'internaute. C'est surement plutôt le rôle du chef de projet technique ... tu as surement raison! :-D


CWM 22/03/2010 19:27


Oui, dans ce sens, il est vrai que ces questions pourraient concerner le référenceur. 
Cela pose alors la question des limites du métier de référenceur qui sont particulièrement difficiles à établir !  

Merci.


Maxime 22/03/2010 17:01


C'est vrai que c'est le cas idéal lorsque le référenceur joue le rôle de chef de projet! Ce qui est loin d'être le cas dans de nombreuses entreprises!!

Dans le cas d'un site sans objectif marketing, il est quand même important que la navigation et l'accessibilité soit respecté. Je pense que c'est au référenceur ou au responsable de
l'e-communication de réfléchir à ses points là.

En ce qui concerne le tracking, je suis tout à fait d'accord avec toi ;-)


CWM 22/03/2010 17:13


@Aline : Oui ce point-là est important ! 

@Maxime : en quoi navigation et accessibilité concernent le référencement, selon toi ? Pas plutôt le boulot du chef de projet "technique" ? 


Aline 22/03/2010 16:59


Avoir l'esprit de compétiteur/trice.


Maxime 22/03/2010 16:35


Le "SEO technique" et le e-marketing se mêlent l'un l'autre en amont de la création d'un site Internet, c'est à dire au moins où le référenceur doit conseiller son client au sujet de la structure
du site Internet.
Le référenceur doit savoir si ce qu'il propose est techniquement faisable.

Le tracking est aussi une compétence SEO importante que tout bon référenceur doit maitriser!

Qu'en penses tu ?

Maxime.


CWM 22/03/2010 16:49


Ah, ok, tu as raison. Dans la cas idéal où le référenceur joue également le rôle de conseil et chef de projet, il a effectivement besoin de connaissances techniques de programmation de
base. 
Et dans le cas où le site n'est pas un site à objectif marketing ? (genre une association, un forum ou, de plus en plus, un site corporate dédié à l'image de l'entreprise)

Le tracking est en effet très important à maîtriser dans les tpe/pme , peut-être moins dans les plus grosse entreprises où c'est le trafic manager qui en sera le responsable...  


Maxime 22/03/2010 15:58


Hello!

"Un référenceur doit savoir tout faire (...) connaissances SEO, rédactionnelles et marketing". A mon avis, il doit aussi avoir des compétences techniques afin de savoir quelles actions
d'e-marketing on peut mettre en place, plus ou moins facilement, ou des compétences pour connaitre avec exactitude le comportement d'un internaute sur le site Internet d'un client.

D'ailleurs, "le référenceur (...) travaille avec des clients très différents". Il doit donc avoir avoir une assez bonne culture générale et culture du web.

Bonne semaine à tous. J'attends vos avis!

Maxime.


CWM 22/03/2010 16:14


Merci Maxime ! 

Tu relie alors SEO technique et e-marketing ? Comment ?

La culture gé, je note ! C'est bien vrai !  


Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher