29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 06:38

 

Bonjour !

 

155_machine.jpg

 

 

 

La rédaction devient incontournable…

 

 

 

 

 

Les liens éditoriaux sont des liens insérés dans du contenu texte réel et non des liens sans contexte sémantique et lexical, comme les liens dans le footer ou autres zones du site. Ils sont les liens les plus proches du « lien parfait », à mon avis. Du moins, en ce moment…

 

Globalement, ils peuvent être de 3 types : 

  • Des liens spontanés (les meilleurs si vous n’y êtes pour rien ! Parce que naturels par principe…)…
  • Des liens dans des « anciens » articles par forcément parfaitement proches thématiquement mais dont le contenu a été vraiment pensé comme un contenu indépendant. Par exemple sur des sites d’actualités, encyclopédiques ou blogs…
  • Des liens dans des articles spécifiquement faits pour une requête ou un groupe de requêtes. Le contexte sémantique est alors particulièrement fort ; les liens n’en auront que plus de valeur ! 

Deux types existent : soit des articles sur des blogs ou des sites d’actualités (les meilleurs…) soit sur des sites de communiqués de presse, spécifiquement fait pour cela, tel que le site de communiqué de presse Faistacom.com. Les sites ce « cp » ont a priori moins de valeur que les autres car les autres ne sont pas pensés pour faire du référencement, donc plus proche de contenu naturel et spontané. Pour autant, dans les sites de « cp », il suffit d’une inscription et de la publication qui peut prendre quelques jours ou non (je ferai un article sur les différentes plateformes de cp et ce que j’en pense mais vous pouvez lire cet article en attendant !). 

 

(4 types de liens donc : les liens spontanés dont vous n’êtes pas responsables, les liens dans des anciens articles thématiquement proches, les liens dans les communiqués de presse et les liens dans les articles d’actualités et blogs…)

 

Globalement, il semblerait les liens éditoriaux peuvent être utilisés sans restriction à tous les moments de votre campagne. En revanche, les échanges de liens et autres types de liens sont à utiliser modérément lorsque le site en question est récent ou « fragile »…

Et attention aux liens achetés (formellement proscrits par Google !)…

 

Tout dépend bien sûr de la stratégie mise en place…

Les liens éditoriaux, en ce qui concerne les articles spécifiquement créés (communiqués de presse ou articles pour blogs), ont une autre implication. Ils sont également un outil de communication et marketing et pas seulement un outil de référencement. 

Lorsque vous rédigez un article sur votre entreprise, que vous y placiez des liens stratégiques ou non, vous mettez en jeu l’image et la réputation de l’entreprise. Si vous ne faites que placer des liens sur divers sites, la mention à l’entreprise fera partie du code et non du texte affiché… Cette incidence pourra donc se révéler importante et avoir un certain nombre de conséquences…

 

Bonne journée ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lancelot 29/09/2010 15:26



 


Un autre aspect intéressant à prendre compte quand on compare le poids dsitribué par un blog/CP c'est le "profil global du site", c'est à dire sa propension à faire un lien.

Typiquement, un site de Communiqué de Presse aura au moins 1 à 2 liens par article, alors qu'un blog aura plutôt 1 lien tous les 3 articles.


Un lien éditorial dans un blog aura donc plus de poids qu'un lien au sein d'un article puisqu'il tend à linker plus rarement (tout jus égal par ailleurs).


C'est avec ce genre d'analyse que Google a réussi à pondérer les liens provenant des annuaires :)


 


Très chouette article sinon !



CWM 29/09/2010 15:30



Merci ! 


Tout à fait d'accord avec votre commentaire ! Les cp ne font pas tout ! 



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher