23 septembre 2010 4 23 /09 /septembre /2010 20:21

Bonjour !

 

152_tricot.jpg

 

 

 

Une analogie entre le tricot et le linkbuilding ?


 

 

 

 

1er article un peu « précis » sur cette question des liens à créer pour une prestation de net-linking… La première partie (plus généraliste) est à retrouver ici : cliquez ici !

 

Tous les professionnels le savent, de nombreuses méthodes « gratuites » existent pour développer le linkbuilding d’un site. Par « gratuit, j’entends sans échanges d’argent avec les partenaires, pas avec le référencement. Travailler (« tavayer » ou « cavayer » comme dirait mon fils !) son SEO coûte forcément quelque chose et pas 30 ou 50 euros comme on le voit dans un certain nombre d’offre ! 

 

Le « linkbuilding » (encore un anglicisme à traduire par « construction de liens » ou pas… !), c’est l’opération visant un créer un réseau de lien autour d’un site web. Bref… Du net-linking adapté à un site web en particulier, ou un réseau de sites…

 

Lorsqu’on vous vend une prestation de net-linking, on peut vous vendre des « échanges de liens ». De quoi s’agit-il ? 

  • La version « light » des « échanges de liens », ce sont des échanges directs entre deux sites de home (accueil) à home ou de la page de liens ou partenaires à la même page. Il peut s’agit d’une page interne mais c’est plus rare même si les effets peuvent être plus intéressants. 
  • La version « lourde » des « échanges de liens », ce sont ces échanges directs (intéressants dans une certaine limite uniquement) ainsi que des échanges croisés qui simulent mieux des « échanges naturels ». Je n’en dis pas plus, réservant quelques explications au prochain article !

 

Ces échanges de liens sont importants dans la somme totale des liens pointant vers un site. En eux-mêmes, ils sont censés apporter autant de popularité que le peut le site d’origine du lien. Un échange de liens entre deux sites PR3 n’apportera pas tellement plus de popularité en soi mais un lien reste un lien ! Il faut également comprendre qu’un échange de liens asymétrique lèsera forcément l’une des deux parties ; le PR n’étant pas la seule « monnaie d’échange » possible… En on peut aussi rechercher à être plébiscité par plus petits que soi… Tout dépend des objectifs…

Mais il ne faut pas en abuser, notamment pour un site qui « débute » ! Mais cette règle est valable pour tout type d’échange…

 

Ces échanges sont gratuits puisqu’il ne s’agit que d’un « échange de bons procédés ». Il ne s’agit pas de payer, comme ce pourrait être le cas dans la création de liens unilatéraux (pratique dangereuse par bien des aspects). 

Ils prennent essentiellement du temps, pas besoin de savoir grand-chose pour nouer un échange de liens… Il s’agit finalement d’une négociation pour trouver un terrain d’entente entre les deux webmasters. Il faut donc connaître un minimum de référencement pour ne pas être lésé…

 

L’autre catégorie de liens, que je place dans cette partie, ce sont les liens d’annuaires. Je les place dans cette partie parce que certains annuaires demandent un lien retour et, je ne saurais trop l’expliquer, ils font pour moi partie de ces liens bilatéraux, peut-être par rapport à leur importance moindre…

Ah les annuaires ! J’en ai déjà parlé sur ce blog… Les annuaires n’ont donc pas changé de statut a priori. Ils sont toujours, mis à part quelques-uns dont parle Sylvain, d’Axe-net, sur son blog, inutiles pour le développement de la popularité mais le sont, à mon avis, dans le linkbuilding pour offrir un peu de « variation » dans ce linkbuiding… 

 

Bonne journée ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Frank Roussin 21/04/2011 16:32



Il est vrai que c'est même principe que le tricot!


Cependant, abuser du link building (beaucoup de lien en très peu de temps) peut sonner une cloche à Google et faire soumettre ton site à une vérification manuelle.



Laurent 24/09/2010 14:34



C'est toujours pareil. Il faut générer un profil de liens varié, donc pas de limite du moment que ça reste raisonnable :D



CWM 24/09/2010 16:00



ok, merci de la précision ;-)



Laurent 24/09/2010 10:05



Pour ma part, je préconise un délai entre la pose du lien bilatéral A=>B et B=>A.
Mon ratio perso est 5 à 6 semaines.



CWM 24/09/2010 12:58



Ah ok, bonne idée ! Et sans limite de nombre de ces liens ?


Merci. 



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher