17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 13:31

Bonjour !


164_reveil.jpg

 

 

 

 

 

9h08 ! Ciel, je vais être en retard !

 

 

 

 

 

 

 

Nous en avons déjà parlé sur ce blog, le buzz est à la mode… Le buzz, c’est une éclaboussure, un pic, un haut le cœur… Bref, une manifestation marketing brève et éphémère visant à se faire connaître d’une manière ou d’une autre, le temps d’un évènement ou d’une situation précise…

Faire du buzz, ce n’est pas faire de la communication ou du marketing de longue durée… C’est se montrer, être « brillant », se montrer en « relief »… Le buzz peut être une bonne chose mais aucun « communicant » travaillant sur le long terme (notamment en référencement naturel) ne le conseillera de manière prioritaire… Un peu comme adwords ! 

Pour autant, cela reste une manière complémentaire de se faire connaître ou de se rappeler à la bonne mémoire de tout internaute… En complément d’un travail de longue durée (communication et référencement), un bon buzz est très utile... Mais compliqué à mettre en place : 

  • On a besoin de budgets importants sur peu de temps
  • On a besoin de moyens importants sur peu de temps
  • On a besoin d’effectifs (en interne ou trouver une agence en externe) importants sur peu de temps
  • Le buzz est difficile à maîtriser (attention au bad buzz s’il n’a pas été bien pensé !)
  • Le buzz n’est efficace que pendant un temps…

 

Avec l’avènement des réseaux sociaux, les buzz se sont multipliés. Si bien que le mot même recouvre petit à petit un sens différent. Il devient maintenant « toute action de communication visant à être vu de manière éphémère mais importante » ; un terme donc plus généraliste et moins ciblé. 

Eh oui, les buzz sont nettement plus nombreux ! Comme la pub TV, il est difficile d’être remarqué maintenant grâce à un buzz. A moins qu’il ne soit particulièrement efficace et visible… Il devient alors une opération de communication de plus en plus banale pour laquelle il faut redoubler d’ingéniosité !

 

La frontière avec les opérations sur le long terme est d’ailleurs de plus en plus floue. Une des armes principales de buzz est actuellement la vidéo. Aujourd’hui, pour des vidéos professionnelles, un buzz (exit les fameux lipdubs…) est difficile à obtenir, c’est pourquoi on leur associe un certain nombre d’outils comme les réseaux sociaux, des mailings…

La tendance va également vers des « vidéos-feuilleton » : chacune d’entre elles est capable d’avoir un certain effet mais les agences de marketing se basent essentiellement sur le nombre de ces feuilletons et sur l’attente qu’ils espèrent générer. Cela marche… ou pas !

Un exemple concret : les courtes vidéos « Vid’agence ». C2b a d’ailleurs a été invité à en parler ici-même… 

 

Trop du buzz tue le buzz ? 

Un peu forcément… Mais, à mon sens, le concept initial existe toujours, il s’est simplement déplacé ! Non, ce qui me chiffonne plus, c’est la baisse de qualité de réflexion marketing. Avec ces « feuilletons », on vise la répétition (et son comique dans certains cas), on s’intéresse alors moins à la qualité qu’à la quantité !

 

Il ne faut pas se tromper de sujet. Un buzz de qualité qui arrive à faire découvrir une entreprise et ses produits est très rare ! La plupart du temps, on y arrive sans forcément l’avoir voulu (je parle des « petites entreprises sur le web », pas des « grosses » qui peuvent payer une agence juste pour trouver une idée) ! Mais dans tous les cas, le buzz fonctionne sur un discours de qualité ! 

 

Les vidéos (= images animées) sont un bon moyen de faire de la communication, pas du buzz… Les vidéos permettent de : 

  • Changer le canal de communication (du texte « habituel »)
  • Donner plus de « peps » et de couleurs à cette communication
  • Ajouter de l’humour à une présentation d’entreprise…

 

Bien sûr, on veillera à les diffuser le plus possible ! 

  • Dalymotion et/ou Youtube (avec un lien vers le site… dans la description et de bons tags…)
  • Sur des blogs thématiques
  • Sur Facebook (les internautes raffolent de ça)
  • Mais également sur Twitter, Viadéo, Likedin…
  • Eventuellement en affiliation ou en achat d’espaces commerciaux

 

Une bonne vidéo prend du temps à être correctement réalisée. Pour rentabiliser ce temps de réalisation, il faut donc en prendre (du temps) pour la diffuser. L’opération s’avère alors coûteuse mais potentiellement efficace !

 

Et vous, comment faites-vous du buzz ?

Et les vidéos, comment les utilisez-vous ?

 

Bonne journée ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher