28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 07:58

 

Bonjour ! 

 

126_3.jpg

 

Après l'Interview de blogueurs pro 1/3 : Les blogs pros d’un point de vue global et l'Interview de blogueurs pro 2/3 : explications sur quelques blogs professionnels, dernière partie de l’interview, plus centrée sur la stratégie. Enjoy !


Question 1 : Comment avez-vous fidélisé vos lecteurs ? (ou comment pensez-vous les avoir fidélisé…).

S. Richard, (Axe-net) : « Il semble que la qualité du contenu, le ton, le rythme régulier des parutions ont aidé à fidéliser une partie de notre lectorat. Les BL en dofollow depuis le premier jour ont fait le reste... »

Ludivine (Peau Ethique) : « Bonne question, je dirais en restant la même, toujours le même ton (incisif quand il le faut et relâché pour certains sujet) en essayant d’être régulière et de ne pas ressortir une information vu ici ou là »

M. Garaud, (Influelse) : « Nous pensons que pour fidéliser ses lecteurs cela dépend vraiment de la ligne éditoriale. Notre devise : la qualité amène la quantité. Et Twitter est un vrai levier pour le faire connaître et faire partager nos articles. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Là encore trop tôt pour parler de fidélisation après seulement un an d’existence. Je mets tout en place pour fidéliser mes lecteurs, en conservant un niveau de qualité de mes billets, en restant authentique. Certains me disent revenir pour mon style d’écriture, d’autres pour ma philosophie… chacun je crois y trouve son compte. La promotion de mon blog sur le réseau aide aussi beaucoup à la fidélisation. Les abonnés de la page Fan FaceBook ou du compte Twitter sont aussi des fidèles ! »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « Les lecteurs peuvent venir de plusieurs endroits. Moi-même, je vais laisser des commentaires sur d’autres blogs n’abordant pas forcément les mêmes thèmes que moi. Avec les liens laissés par les commentaires, j’ai eu des visites en retour. Politesse ou intérêt ? Au fond de moi je suis une grande naïve et je me plais à croire qu’il y a aussi de l’intérêt par rapport au contenu, sinon les gens ne reviendraient pas ! Selon les statistiques, j’ai 2/3 de mon lectorat qui est assidu. Après ce sont des nouvelles visites. »

Yassine (Ya-graphic) : « Créez un blog spécialisé dans un domaine précis, de cette manière vous allez créer votre public, un public ciblé (à condition que votre blog soit bien optimisé pour les moteurs de recherche). Ecrivez du contenu de qualité, du contenu pertinent, et soyez réguliers, ces conditions suffiront à fidéliser plus d’une moitié de votre lectorat. Les flux RSS sont une manière basique de fidéliser son lectorat. Mais il existe d’autres outils que nous connaissons tous… les newsletters par exemple. »


Ma réponse : Oui, fidéliser est un grand mot après à peine 1 an d’existence…. Les lecteurs resteraient-ils en cas de modification de la fréquence, du contenu, j’en doute… Pour autant, certains reviennent et je les en remercie ! Pas de recette miracle pour autant. Régularité, fréquence, pertinence… J’aime également à croire que l’on fait des liens vers mon blog par intérêt et non par politesse même s’il en faut !

Mon analyse : La « régularité » semble être le maître mot ! Mais la régularité (des publications et du suivi de la ligne éditoriale) ne peut se faire sans pertinence des billets publiés ! Un savant mélange, donc ! Sans recette miracle, désolé !


Question 2 : Quelle est votre cible et quand l’avez-vous défini ?

S. Richard, (Axe-net) : « La cible principale de notre entreprise est constituée des entreprises ayant eu une première expérience décevante du traitement de leur projet web (très souvent, car leur budget n'était pas à la hauteur de leur ambition).  Ce qui les amène chez nous, c'est la volonté de réinvestir en étant certains que les points relatifs à leur visibilité sur les moteurs de recherche seront correctement traités. Notre communication SEO nous permet très souvent d'être trouvés alors qu'ils cherchent des réponses à leurs problèmes...sur Google. »

Ludivine (Peau Ethique) : « Ma cible est une personne qui s’intéresse de près ou de loin à l’écologie et l’équitable (si c’est un client Peau-Ethique) c’est encore mieux. Dès le départ, je savais à qui je m’adressais. »

M. Garaud, (Influelse) : « Nos lecteurs sont à priori des personnes sensibilisées aux problématiques des relations presse et publiques et intéressées par les sujets relatifs aux SEO, médias et à la communication en générale. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Ma cible est mon lecteur, quel qu’il soit. S’il revient me lire, c’est que mes billets l’intéressent. »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « Je n’ai pas déterminé de cible au préalable. Comme je l’expliquais dans les questions précédentes, le plaisir et les coquineries concernent tout le monde. Une limite ? L’âge peut être ou les plus jeunes porteront moins d’intérêt au sujet. C’est d’ailleurs un élément que je retrouve dans le profil de ma clientèle. »

Yassine (Ya-graphic) : « Ma cible, c’est le grand public, c’est la clientèle d’agence Web et d’indépendants, c’est aussi les professionnels du Web lorsque je publie des articles d’analyse, des essais, des outils utiles, etc. »


Ma réponse : Je suis avant tout un consultant. L’idée est de fournir du conseil à ceux qui en ont besoin. Le blog est une amorce, une porte d’entrée. Les « professionnels cherchant du conseil en visibilité web » sont donc ma « cible » prioritaire…

La même que pour mon activité ? Non ! Celle-là se retrouve sur les deux créneaux. Mais le blog est également destiné aux professionnels du web, un espace de discussion, d’échanges. Pour autant, je ne leur vendrai rien ! 

Mon analyse : Ces réponses sont intéressantes car il semble bien qu’il ne soit pas crucial de définir une cible spécifique… Pour autant, même si l’on dit ne pas écrire pour un type de personnes particulier, n’a-t-on pas en tête un profil type ? Car lorsqu’on définit une cible, il y a forcément des personnes n’y appartenant pas qui sont des fidèles du blog…

De même, il semble que la cible s’affine au fil du temps. On la trouve de mieux en mieux au fil des billets… Ou c’est elle qui nous trouve ?


Question 3 : Avez-vous défini une ligne éditoriale ? Si oui, à quel moment ? Arrivez-vous à la respecter ?

S. Richard, (Axe-net) : « J'ai décidé d'utiliser un ton qui nous permet de faire passer plus humainement notre philosophie. Le discours est plus personnel que sur notre site principal. Il est d'ailleurs amusant de constater lors d'appels de prospects que ceux-ci disent déjà bien nous connaître grâce aux publications du blog. Il ne demande pas à parler à un conseiller ou un commercial, ils demandent à parler à Sylvain. C'est significatif. »

Ludivine (Peau Ethique) : « Oui et non … je ne parlerai jamais de politique enfin je ne donnerai pas clairement mon avis, et après je m’autorise à parler de ce que je veux. Cependant en général le mercredi je parle habitat et le vendredi mode, depuis peu le lundi est la rubrique mon produit écolo. Le jeudi une collaboratrice (Séverine) parle de communication ou marketing vert. »

M. Garaud, (Influelse) : « Notre ligne éditoriale est inhérente à notre site corporate puisque le blog est complètement intégré au site. Nous l’avons donc pensé au moment où nous avons pensé et réalisé le site. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Comme je le disais un peu plus haut, oui j’ai défini une ligne éditoriale autour du blog pro et ce qui va avec. Elle s’est imposée d’elle-même avec mon projet professionnel. Elle ne changera pas mais elle pourrait évoluer… peut être. En revanche je la respecte parce que c’est une nécessité de se conformer à sa ligne éditoriale. Quand j’ai un sujet sans rapport avec celle-ci mais qui me tient à cœur, je file sur un de mes autres blogs pour m’exprimer ;-) »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « La ligne éditoriale rejoint mon positionnement que je décrivais tout à l’heure : sexo, coquin sans vulgarité. Ce choix a été clair dès le départ, et je crois l’avoir toujours respecté. »

Yassine (Ya-graphic) : « Ma ligne éditoriale découle naturellement de ma profession. Les catégories du blog peuvent être une délimitation de mon champ éditorial. Je la respecte, du moins je crois la respecter, mais en tant que perfectionniste acharné la satisfaction ne me suffit pas.  »


Ma réponse : Comme je le disais, je fais du conseil. Après la rédaction de chaque billet, je me demande si « cela peut intéresser ma cible » et, si c’est le cas, je publie… Sinon, je le reprends… La ligne éditoriale est essentielle, la respecter va de soi…

Mon analyse : Il est intéressant de remarquer que, si on entend à peu près tous la même chose par « ligne éditoriale », des aspects du sens de ce mot sont privilégiés par certains et non par d’autres…

Tout a été dit, une ligne éditoriale respectée est le chemin le plus direct vers la fidélisation des lecteurs…

Nouvel argument pour les « blogs pro » (!) : il semble qu’un certain nombre de clients d’Axe-net viennent chercher de l’information complémentaire en sachant déjà pas mal de choses, grâce au blog… Je remarque la même chose. Un blog est donc un formidable outil de visibilité, à n’en pas douter…


Question 4 : Les commentaires de vos billets sont-ils importants pour vous ? Pourquoi ?

S. Richard, (Axe-net) : « Ils le sont pour trois raisons :

  • l'avis des autres m'intéresse. Je n'ai jamais pensé avoir la science infuse et certains commentaires m'amènent à explorer d'autres pistes, à m'ouvrir les yeux.
  • Ils permettent de tisser des relations qui se poursuivent au-delà des échanges sur le blog.
  • Ils permettent d'obtenir un contenu supplémentaire, sur lequel je me positionne sur Google, et pour lequel ce sont les visiteurs qui travaillent pour nous  »

Ludivine (Peau Ethique) : « Oui même s’ils sont peu nombreux, j’ai l’impression d’être lue et puis certaines fois cela peut amener débat et l’intérêt d’un blog justement est d’instaurer une discussion !! »

M. Garaud, (Influelse) : « Les commentaires sont vraiment des indicateurs de la pertinence et de l’intérêt qu’ont les lecteurs pour nos articles, de même que le nombre de tweets. Ils nous permettent le cas échéant de faire des recadrages ou de donner des compléments d’informations si le lecteur le demande. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre): « Bien sûr ! Je dirais même plus important que le nombre de visites ou le billet lui-même ! Si j’écris, c’est pour partager, et qui dit partage dit double sens ! J’aime ouvrir le dialogue sur un sujet, écouter les autres donner leur avis… Le feedback sur votre opinion est important non ? Maintenant, je sais pertinemment que nombre de lecteurs ne laissent pas de commentaire et qu’il ne faut pas se formaliser ! C’est un usage 2.0 ;-) »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « Si les commentaires sont importants ! Bien sûr que oui ! Pour mon ego d’abord (rires) mais aussi parce que les commentaires permettent une interaction avec les lecteurs. Ils sont essentiels et je trouve qu’il n’y en a jamais assez ! A bon entendeur ! »

Yassine (Ya-graphic) : « Les commentaires de blogs sont très importants. Ils doivent apporter une valeur ajoutée au contenu de mes articles. C’est un terrain du savoir. Les internautes viennent poser leur question, apporter un avis différent ou confirmer mon propos. Je regrette les spammeurs. Ces pseudos commentaires qui ne sont là que pour faire du lien (spam), et les discussions enflammées qui n’apportent rien d’intéressant (polémiques). »


Ma réponse : Rien de plus original à dire sur ce sujet… Les commentaires sont essentiels pour tout blog, je pense…

Mon analyse : Les commentaires, c’est le 2.0 ! Un blog sans commentaires, pas top… Ils permettent d’avancer tout simplement ! Mais c’est aussi se confronter à l’avis des internautes et c’est pas forcément facile. La gestion de la relation client est un métier. Tout à coup, la frontière entre le « monde commercial’ et le « monde privé » se fait plus fine…


Merci aux blogueurs pour ces interviews et merci à vous, lecteurs, sans qui ce travail n’aurait pas beaucoup de sens…


Pour contacter les blogueurs sur Twitter : 



Bonne journée ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ya-graphic 30/06/2010 13:59



Merci Pierre, c'est enrichissant de connaître des points de vue différents. On refait ça quand ? :-)



CWM 01/07/2010 09:31



Le plus tôt possible  mais sur un autre sujet (c'est pas ça qui manque !)...



Sylvain 28/06/2010 14:47



Très juste,


Et j'ajouterai que la règle se confirme, les meilleurs articles ne sont pas les plus commentés...



CWM 28/06/2010 15:52



Si seulement c'était vrai ! ;-)


Merci à vous 2 ! 



Petula 28/06/2010 14:19



Il ne manquait qu'une chose à cette trilogie... La musique de La Guerre des Etoiles...


 


Merci !



Sylvain Richard 28/06/2010 10:45



Très sincèrement, j'ai bien apprécié cette trilogie. Une bonne idée que d'avoir présenté de cette manière les avis de blogueurs aux centres d'interêts multiples.



CWM 28/06/2010 11:17



Merci Sylvain !



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher