25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 07:01

 

Bonjour ! 


125_2.jpg

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet ! 


Question 1 : Depuis quand avez-vous lancé votre blog ?

S. Richard, (Axe-net) : « Le blog AxeNet a 2 ans environ. Il parle à 70 % de référencement, et en annexe de sujets webmarketing, juridique et communication. »

Ludivine (Peau Ethique) : « 1 an et 4 mois (ou 3) »

M. Garaud, (Influelse: « Nous, l’agence RP & Social Media influelse (http://influelse.fr/), avons lancé notre blog en même temps que notre site Internet au mois de mars. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Mon premier blog date de 2005, c’était un blog intimiste, essai littéraire. Puis j’ai ouvert un blog communautaire pour ma résidence, un réseau entre voisins. Enfin début 2008, j’ai ouvert Blog Job & Comm sur la plateforme dédiée à l’emploi RégionsJob qui me servira longtemps de béquille dans le cadre de mes recherches d’emploi. Puis, il y a un peu plus d’un an, mon projet professionnel ayant commencé à se dessiner, je suis entrée en couveuse d’entreprises, et inévitablement j’ai créé Corpor@tement Vôtre, prolongement évident de mon projet professionnel, son fil rouge. »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « Le blog de La Coquinerie a vu le jour en février 2009. J’ai à la fois l’impression que c’était hier et en même temps que le blog a toujours existé ! »

Yassine (Ya-graphic) : « Depuis quand avez-vous lancé votre blog ? J’ai lancé mon blog en 2007 sur Blogger, aujourd’hui il existe en sous-domaine (http://illustration.ya-graphic.com/). Au tout début Ya-graphic.com était un site statique sur le thème de l’illustration et du graphisme, mes autres compétences. »


Mon analyse : Pas grand-chose à analyser sinon la plupart des blogueurs semblaient connaître ce support avant de lancer le blog actuel, du moins le « monde du web ». 

Ma réponse : Personnellement, j’ai lancé le blog de CWM il y a un peu plus d’un an. Ce billet est le 125ème billet. Beaucoup d’évolution en peu de temps !


Question 2 : Organisez-vous des concours ou autres opérations de type marketing ?

S. Richard, (Axe-net) : « Aucune opération commerciale n'est proposée. Quelques petits jeux ont suscité un vif intérêt.   »

Ludivine (Peau Ethique) : « oui des concours »

M. Garaud, (Influelse) : « Nous n’avons pas pour vocation première d’organiser des opérations marketing à travers notre blog. Nous partageons plutôt notre expérience des relations presse et publique et du Social Media, sur nos process et savoir-faire, nos outils… Mais il n’est pas exclu qu’à un moment donné ou un autre nous organisions un jeu concours. Par exemple, nous avons organisé un jeu concours via twitter et allons faire gagner à notre 300ème follower un diagnostic de son potentiel média. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Je n’ai pas une culture marketing. Peut-être que je me trompe mais pour moi le blog et le marketing ne font pas bon ménage. Je n’apprécie pas les blogs où le seul but est de rameuter le lecteur par des opérations de marketing, je trouve le résultat souvent éphémère. Je préfère et de loin gagner en fidélité sur mes écrits, mes idées, mes partages. »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « J’ai organisé un concours assez récemment pour fédérer la communauté. J’ai fait une erreur. Car j’ai impliqué l’ensemble de la communauté en mélangeant la provenance des participants (Blog, Facebook, Twitter). J’ai eu plusieurs dizaines de participations, mais à l’avenir, je ferais quelque chose de plus simple. »

Yassine (Ya-graphic) : « Je préfère d’autres techniques marketing que le concours. Je reste cependant ouvert aux concours s’ils sont bons. »


Mon analyse : J’ai posé cette question avec comme arrière-pensée : « quelles sont les méthodes de fidélisation et d’attraction de lecteurs sur un blog ? ». Et les réponses montrent un télescopage sémantique intéressant entre 2 possibles interprétations (Juré, ce n’est pas volontaire !). Soit la question peut être comprise comme : « quelles sont les méthodes de fidélisation pour votre blog que vous utilisez ? » mais également « vous servez-vous de votre blog à des fins marketing pour votre activité ? », le jeu-concours pouvant être utilisé pour le blog ou pour l’activité à travers le blog…

A Ludivine, j’aurais aimé demander : « quelle sorte de concours ? et pourquoi ? » mais ma question était peut-être mal posée… La suite des questions répond en partie à la question initiale que je voulais poser…

Un blog est un lieu de communication à distinguer d’un site corporate dans sa façon d’aborder l’internaute de l’attirer ou de le fidéliser… Il ne doit donc pas jouer le rôle d’intermédiaire marketing ; c’est pourquoi la plupart des lignes éditoriales sont différentes. Pour autant, on peut peut-être lui appliquer les mêmes méthodes pour l’auto-promouvoir… Il n’empêche que la force du contenu et sa pertinence sont les « armes marketing » principales…

Ma réponse : Personnellement, je ne fais pas de concours sur le blog de CWM. 

Il ne semble pas que les méthodes de marketing de base puissent être adaptées au blog d’une entreprise. Je suis assez d’accord avec cette idée…

Pourquoi ? Peut-être parce qu’un blog est avant tout un outil de communication et non de marketing…


Question 3 : Votre entreprise/vous-même avez-vous un site professionnel/corporate en parallèle ? Ce blog fait-il partie d’une stratégie globale d’entreprise ?

S. Richard, (Axe-net) : « Oui, notre agence web a pour métier principal la création de site internet. Notre site institutionnel traite majoritairement ce sujet. Nos compétences réelles en référencement et SEO sont sans doute notre plus grand point différenciant par rapport à nos concurrents. Le blog est un levier idéal pour nous permettre de communiquer sur ce sujet. C'est aussi l'outil principal qui nous a servi à accroître la notoriété de AxeNet dont personne ne parlait il y a 2 ans. »

Ludivine (Peau Ethique) : « On a le site de la marque Peau-Ethique (www.peau-ethique.com) Ce blog fait-il partie d’une stratégie globale d’entreprise ? Oui de montrer que le bio n’est pas ringard et par la même occasion de toucher un maximum de nouveaux prospects »

M. Garaud, (Influelse) : « Effectivement notre blog est complètement intégré au site web de notre agence. Au-delà de contribuer à notre référencement, notre volonté est de partager la vie de l’agence, de nos clients et événements et d’apporter un éclairage sur le nouveau visage des nouvelles relations presse et publiques. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Comme je le disais plus haut, oui j’ai créé mon blog pro au tout début de mon idée de projet pro et bien sûr il fait partie intégrante de ma stratégie, comme tous les médias et réseaux sociaux d’ailleurs, puisque le blog est MON fil rouge professionnel. Je me dois donc d’appliquer à moi-même ce que j’applique à mes clients ;-) »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « Comme je le disais au départ, je m’occupe en parallèle de la boutique en ligne de La Coquinerie. J’ai commencé par faire le blog puis le site a ouvert ses portes (fenêtres) 8 mois après. C’était une façon d’occuper le terrain et de préparer les lecteurs à une future ouverture.

Le blog fait donc depuis toujours partie de la stratégie globale de l’entreprise. (20 % des visites du site proviennent du blog). »

Yassine (Ya-graphic) : « Ce blog fait-il partie d’une stratégie globale d’entreprise ? Actuellement un site professionnel/corporate est en projet. J’y exposerai mes compétences, entre autre… »


Ma réponse : Le blog de CWM est l’outil principal de la communication de CWM Consulting. Une communication proche des internautes faites de conseils et de retours d’expérience… Le blog a été créé quasiment en même temps que la structure…

Mon analyse : Plusieurs « chemins » sont ici possibles. Des différences récurrentes commencent à apparaître entre les blogs. Pour certains, il semblerait que le blog soit un outil de communication appartenant à une stratégie globale marketing et communication. Pour d’autres, le blog est le centre névralgique de leur activité. La différence n’est pas forcément considérable mais il s’agit, à mon avis, d’une question de principe. Soit le blog est un outil parmi d’autres, soit il est « THE » outil permettant de faire passer le point de vue de la marque, le site corporate ne permettant que de « ramener de l’argent » (on en a tous besoin pour vivre, c’est un fait !). 

Par exemple, l’activité « Peau ethique » (n’hésitez pas à me corriger si je me trompe !) est une activité basée sur une qualité de produits et de savoir-faire, qualités diffusées à travers le blog. Le blog de CWM est une activité à part entière et le blog me sert à aider à montrer un savoir-faire, une réflexion…

Pendant mes études, on a beaucoup parlé des fonctions d’ancrage et de relai que R. Barthes attribuait au texte accompagnant une image, dans une publicité par exemple… Je vous renvoie à une série d’articles publiés sur ce blog à mes débuts pour plus d’explications http://cwm-consulting.over-blog.com/categorie-11027929.html (notamment les articles 3 à 6). Dans le cas présent, c’est un peu le même principe. Le blog joue soit le rôle d’ancrage de l’activité, il la fixe en lui donnant quelques informations nouvelles… soit le rôle de relai en sélectionnant directement une activité parmi d’autres…


Question 4 : A quelle fréquence postez-vous ? Pourquoi ?

S. Richard, (Axe-net) : « Tous les dimanches matin. Pour accompagner le café et les croissants de nos fidèles lecteurs, la semaine, ils n'ont pas le temps, ils bossent comme des fous . »

Ludivine (Peau Ethique) : « Tous les jours sauf le week-end, car une fois par jour c’est bien, ça ne « saoule » pas (du moins j’espère) le lecteur et il a la journée pour lire le post (en général le billet est posté à 9h), plus je post régulièrement plus je pense intéresser mes lecteurs »

M. Garaud, (Influelse) : « Tout comme pour notre profil facebook agence et pour notre compte twitter, nous nous sommes fixés un objectif de poster un article par jour. Malheureusement ce dernier mois a été très riche en actualité (et donc plutôt bon signe pour nous) et n’avons pu tenir cet objectif. Nous nous réorganisons en interne pour mieux faire face à cet impératif. »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre: « J’adore écrire, j’ai choisi ce métier justement pour me permettre de ne faire que cela ! Je préconise 1 billet par semaine, sauf évènement exceptionnel. Malheureusement, à titre perso, je ne poste pas à la fréquence que je voudrais par manque de temps car je consacre 90% de mon temps à la création de mon projet en couveuse, à la prospection et à la construction des fondations de mon entreprise. J’espère bien rectifier le tir très vite ! »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « Je suis mal éduquée en ce qui concerne la fréquence de mes billets. Au début, je découvrais, je tâtonnais, peu à peu, j’ai commencé à avoir un rythme de 5 billets semaine. La cadence est parfois dure à tenir. Je parle de tout et j’essaie de coller un maximum à l’actualité tout en gardant ma vision coquine qui est ma ligne éditoriale. Certains jours, je pourrais poster 3 billets différents, d’autres fois, j’ai plus de mal.

Je sais qu’idéalement, je devrais poster au rythme de 3 fois par semaine, mais je ne suis pas assez rigoureuse et plus que tout, je manque de temps. »

Yassine (Ya-graphic) : « Je poste sur mon blog dès que j’ai le temps. J’écris souvent et à toute heure. Dès que j’ai une idée je la note et j’en fais un article. »


Ma réponse : J’essaie de poster 2 à 3 billets par semaine, pas forcément facile… 

Mon analyse : La fréquence des posts est une question somme toute subsidiaire si on a une stratégie bien développée et claire. La réponse (théorique) vient alors d’elle-même. D’un point de vue pratique, on fait ce qu’on peut ! Les contraintes de temps ou d’éparpillement peuvent être fortes…


Question 5 : Passez-vous beaucoup de temps à écrire les billets, répondre aux commentaires… ?

S. Richard, (Axe-net) : « Oui, bien sûr. C'est d'ailleurs sans doute ce point qui est sous-estimé dans de nombreuses entreprises et qui amène à l'appauvrissement ou à la disparition de certains blogs. »

Ludivine (Peau Ethique) : « Oui pour la rédaction, mais sur mon temps libre, pour la réponse des commentaires, si je dois faire une « tirade » je le fais sur mon temps personnel sinon je réponds brièvement après réception de commentaire »

M. Garaud, (Influelse) : « Pour avoir la qualité nécessaire attendue par les lecteurs, il faut effectivement y passer un peu de temps. C’est notre consommation d’Internet (sites d’infos, twitter, facebook, etc.) qui nous apporte souvent des idées d’articles. En complément des interviews portraits que nous avons commencé à réaliser, nous avons pour ambition de proposer prochainement (à partir de la rentrée) des interviews filmées. Ceci demandera donc un certain nombre d’heures… »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Pas de doute, bloguer est une activité chronophage ! Le temps que je passe sur mes billets est variable. Le premier paramètre est celui de l’inspiration. Pas d’inspiration, pas de billet ! Le sujet aussi est primordial (et guide l’inspiration forcément), je suis incapable d’écrire sur un sujet qui ne me passionne pas. Par exemple, je serais incapable de parler de produits pétroliers, de tabac ou d’Apple ;-) En revanche, donnez-moi un sujet que j’affectionne comme la petite enfance, les voitures et la culture et je suis intarissable ! Et forcément le billet peut être écrit en moins d’une heure !

Répondre aux commentaires prend aussi beaucoup de temps, les réponses sont tout aussi importantes que le contenu du billet. Mais il n’y a pas que ça…Mettre des liens sur un billet, chercher les références, les informations sur un sujet prend aussi beaucoup de temps. Tout comme lire les autres… »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « C’est vraiment très aléatoire, je vais pouvoir mettre 30 minutes pour certains billets comme un de mes derniers « Je ne suis pas attirée par les sextoys » et d’autres plusieurs jours en fonction de la documentation à chercher, les sources à vérifier comme pour « Excision et journée de la femme ».

Et en ce qui concerne les commentaires, cela dépendra aussi de celui-ci. Mais je réponds toujours aux commentaires. »

Yassine (Ya-graphic) : « Passez-vous beaucoup de temps à écrire les billets, répondre aux commentaires… ? Je passe évidemment beaucoup plus de temps à écrire un billet. »


Ma réponse : Un billet de qualité, avec pour base une étude, une interview ou une réflexion, prend nécessairement du temps. Mais il est impossible de donner un temps moyen, cela dépend du billet, de sa thématique, de sa longueur, de celui qui va le rédiger…

Mon analyse : La rédaction et l’alimentation d’un blog est une activité à part entière. Lorsqu’on consulte la presse, suit l’actualité, travaille pour des clients… on pense bien souvent à des sujets, des façons de les aborder. Constamment… Quel que soit le type de blog… Sans parler des commentaires… C’est effectivement un point à prendre en compte dès le début. Celui qui aura la charge de gérer le blog devra être conscient de cela et envisager son planning en fonction et le faire comprendre à sa hiérarchie... 


Question 6 : Quel type d’information diffusez-vous sur ce blog ? Analyses, descriptions, humeurs, rediffusion… Et pourquoi ce positionnement ? Fonctionne-t-il bien ?

S. Richard, (Axe-net) : « La publication de tests SEO, de nombreux conseils en référencement et un peu de guest bloging permettent de l'animer régulièrement. Ce type de contenu permet d'être souvent cité et repris sur d'autres blogs. Visiblement cela plait, et répond à nos objectifs de notoriété. »

Ludivine (Peau Ethique) : « Informations générales sur le milieu du green et de l’équitable en général avec des thématiques spécifiques, habitats, mode, livres … mais humeur aussi, car le but du blog est justement pour moi le côté humain de la marque … et bien-sûr je parle des actualités de Peau-Ethique nouveaux produits, presse, salons … »

M. Garaud, (Influelse) : « Nous proposons de l’information propre à notre secteur d’activité (la communication, les relations presse & publiques, les réseaux sociaux), à nos clients. Il nous arrive également de faire partager nos coups de cœurs sur des initiatives vertes comme celle de NU. Il est important également pour nous de faire partager notre savoir pour par exemple référencer son communiqué de presse ou connaître les community managers de France… »

N. Cordeaux (Corpor@tement Vôtre) : « Ma ligne éditoriale est le blog professionnel, mes billets sont donc essentiellement axés sur le sujet et ce qui l’entoure : les réseaux sociaux, web 2.0, les usages…. Je fais également part de mon expérience en plus de mon expertise et mes billets d’humeur sont classés sous la rubrique « on m’a dit que » Des billets qui répondent à des arguments, des idées reçues que j’entends ici et là quand je parle de blog.

Pourquoi ce positionnement ? Parce que c’est ma façon à moi de voir le blog. Pas d’agressivité marketing, pas d’autopromotion acharnée, juste un discours en parallèle. 

J’ignore si cela marche bien, la jeunesse de mon blog ne me donne pas beaucoup de recul. Mais je pense, aux vues du nombre de visites croissant, et aux retours très positifs que cela fonctionne. »

P. Demay-Romeuf (La Coquinerie) : « Mon positionnement est très simple, parler de tout avec humour, parfois avec humeur. La plupart du temps, je traite de l’actualité. Je ne me limite pas tant que je reste dans mon thème : les coquineries ! Ainsi je parlerai aussi bien du scandale politico-sexuel qui a eu lieu en Irlande il y a quelques temps et le lendemain je donnerai une recette de cuisine aphrodisiaque. 

Il me reste une piste à explorer : la création d’une interview coquine que j’ai du mal à finaliser aujourd’hui (en ce qui concerne la trame). L’objectif est de proposer les mêmes questions à des célébrités, des bloggeurs, mon voisin, votre boulangère… et traiter tout le monde à la même enseigne, le plaisir, c’est l’histoire de tous.

La seule barrière que je m’interdis de franchir et celle de la vulgarité.

Le positionnement fonctionne-t-il bien ? C’est une bonne question ! A quel stade peut-on déterminer que son positionnement fonctionne ? Je manque encore de recul pour pouvoir apporter une réponse à cette question. »

Yassine (Ya-graphic) : « Le contenu varie, du moins je fais en sorte qu’il le soit pour éviter la monotonie. J’essaie aussi de surprendre. Ça m’arrive, avec des titres percutants. Je ne publie pas d’humeurs, je laisse ça à la maison. Mon ego ne doit pas paraître sur ce blog, d’ailleurs je n’y raconte pas ma vie, ce n’est pas le but du blog. J’ai quelque fois parlé de voyages, de sorties, mais c’est fini. J’ai décidé de me focaliser uniquement sur le SEO, le SMO, le mobile et autres services Web. Le blog d’illustrations Ya-graphic me permet de canaliser mes autres plaisirs. »


Ma réponse : Personnellement, ma ligne éditoriale est stricte. Pour savoir si un article vaut le coup, je me pose la question « ce billet sera-t-il utile à mes lecteurs ? » Si « non », je le modifie jusqu’à ce qu’il le devienne… Bien-sûr, la réponse à une telle question est subjective. Mais j’essaie, par exemple, de me mettre dans la peau de l’un de mes clients…

Comme d’autres blogueurs, je pense que ce positionnement fonctionne puisque les visites et les RT (sur Twitter ou ailleurs) ont tendance à progresser…

Mon analyse : Le positionnement du blog semble être un point essentiel. Chacun sait ou doit savoir ce qui « ira » dans son blog et ce qui ne pourra pas « aller »… Cette importance est, à mon avis, double : pour le blogueur, une telle régularité et récurrence permet de passer du temps à écrire qualitativement ou à chercher des sujets de billet pertinents au lieu de s’éparpiller ; pour le lecteur, il saura à quoi s’attendre et ne pourra juger que de la qualité du billet, pas du positionnement du blog (puisqu’il la valide en visitant régulièrement le blog). 

En revanche, il est essentiel de savoir régulièrement se remettre en question, réajuster le tir s’il apparait que le positionnement ne plait pas ou n’est pas correct… 


Que pensez-vous de tout ça ? N’hésitez pas à nous donner vos avis sur ces questions-réponses !


Pour contacter les blogueurs sur Twitter : 


Bonne journée ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ya-graphic 01/07/2010 15:34



J'ai publié un article ce matin sur la fréquence de
publication d'un blog.


Un blogueur doit se fixer des objectifs de publication s'il veut des résultats. Et puis il y a une quantité de types de blogs qu'on ne peut pas définir une fréquence de publication générale. Tout
dépend du contexte, de l'utilité et des résultats désirés.



Annabel Saint-Paul 01/07/2010 13:25



Le fait de poster à fréquence irrégulière ne serait-il pas plutôt un signe positif? Certains bloggueurs y voient un manque de rigueur mais finalement, il me semble que cela témoigne plutôt de la
qualité du contenu. En effet, on ne poste pas un billet pour poster un billet mais parce que l'on a quelque chose à dire, à partager. Certaines fois, l'actualité, l'inspiration font que les
billets se pressent à la publication et que d'autres fois, il n'y a rien qui vient pendant quelques jours...



CWM 01/07/2010 15:19



Bonjour, 


Je comprend votre réflexion mais je ne suis pas d'accord. La régularité (d'un point de vue global, bien sûr, pas de manies non plus ;-) des billets. 


Il est important, à mon avis, d'être régulier car cela permet de montrer du sérieux (je parle bien de blogs d'entreprise). Etre à l'heure est un gage de sérieux, non ? Je le prend dans le même
sens...


D'autres personnes pourraient nous donner leur avis ?



C'est au carré 29/06/2010 11:18



Bonjour,


désolée d'avoir raté la première partie ! J'ai trouvé cet article très intéressant, ayant crée mon blog pour en faire une vitrine de mon activité. J'essaie pour ma part de publier 2 fois par
semaine et c'est vrai que c'est un travail à part entière !


J'ai beaucoup appris à la lecture de votre billet et surtout cela permet d'avoir le ressenti d'autres blogueurs, leur manière d'aborder ce média.


Merci et bonne continuation !



CWM 29/06/2010 12:08



Merci à vous !



Ludivine 26/06/2010 15:37



Oh j'ai mal répondu aux questions ...


l'aspect marketing du blog n'est pour moi que secondaire (pour ne pas dire obsolet), certes maintenant sur le blog il y a régulièrement des concours mais amenés de manière intelligente... Je
m'explique je fais soit un zoom produit, soit une interview de la créatrice de la marque et les cadeaux vont dans le même sens que le blog ils sont bio :)


Etpour la question 3 c'est exact !!



NatCordeaux 25/06/2010 20:27



Voici un deuxième volet très intéressant !


@Richard et @Pierre : OverBlog ne propose par d'exportation de ton blog ? pour une sauvegarde privée en dehors de tout serveur ?


Sinon, je suis ravie de voir que mon approche du blog + marketing/concours est partagée ! Totalement d'accord avec "le blog ne doit pas servir d'intermédiaire marketing"


Très bon week end à vous tous !


dans l'attente du volet 3



CWM 25/06/2010 23:14



Merci, très bon week-end aussi ! (pas de procédure d'export, non ...)



s.richard 25/06/2010 11:38



Toujours très intéressant cette 2ème partie.


@ Pierre


J'ai juste une petite question au sujet de ton propre blog.
Tu dis que ce blog est ton principal outil de communication. N'as tu pas peur de tout perdre un jour, en confiant cet outil à une entité externe (over-blog) ?


Je sais bien qu'il ne faut pas être completement parano, ou que Sébastien Billard utilise bien un compte Free, mais je juge plus sûr de gérer moi même mon domaine et mon hébergement.


D'ailleurs, rien n'empêche de conserver ce blog (pour bénéficier de son passé et de son histotique de contenu), en faisant un jour une suite sur un bon vieux Wordpress que tu maitriserais en
totalité.


En prime, ceci te permettrais de bénéficier de fonctionnalités sympathiques.


 


T'es tu déjà posé la question ?


 



CWM 25/06/2010 12:09



Entièrement d'accord avec toi ! Je me pose la question depuis plusieurs mois maintenant et, oui, je vais changer de ndd et d'hébergement. 


J'espère pouvoir le faire pour la fin d'année. En parallèle d'évolutions professionnelles...


Trop de risques en jeu, trop de limitation, je n'ai rien contre OV mais bon, un peu contraint...


Merci. 



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher