12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 06:36

Bonjour !

 

138_duplication-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

 

Pas de contenus dupliqués !

 

 

 

2ème partie de mon billet sur l’utilisation pertinente des communiqués de presse pour son référencement… Je ne saurais que trop vous conseiller de lire le 1er opus, si vous ne l’avez pas fait !

 

Quelles sont les qualités majeures des communiqués de presse : 

  • C’est un contenu éditorial (bien vu par principe par Google)
  • C’est un contenu sémantiquement riche (aussi bien vu par principe par Google parce que…)

Parce que le contenu est bâti pour l’internaute et donc plus pertinent, ce que, du moins officiellement, recherche Google…

Quelles sont les défauts majeurs des communiqués de presse : 

  • Les plateformes sont reconnues comme telles
  • Pas ou peu d’environnement sémantique sur le site en dehors de l’article

Rien ne remplacera un lien dans le contenu riche d’un site, un lien spontané…

 

La qualité d’un « cp » repose donc essentiellement sur : 

  • L’originalité du texte (au sens « unique »)
  • La retenue (pas 10 liens sur 10 lignes de texte mais par exemple 3 liens sur 25 lignes…)

Il n’est donc pas forcément facile de savoir comment rédiger au mieux un communiqué de presse. C’est pourquoi la plupart des sites proposent des conseils voire la rédaction complète de vos textes…

 

Quelques critères importants : 

La plateforme où vous le publiez est-elle importante ?

Définitivement oui, plus le site a de popularité, de trafic, de liens… Logique, non ? Le Labo Atypicom a publié son classement mensuel, vous pouvez vous en inspirer… Ce classement est basé sur l’Alexa Rank, pourquoi pas… Mais les critères qui font d’un site de communiqués de presse un bon site de communiqués de presse sont nombreux et l’Alexa Rank ne suffit en aucun cas ! Cela permet tout de même d’avoir une liste qualitative intéressante… Par exemple, j’ai proposé il y a quelques temps une étude sur ce sujet et quelques sites il y a quelques temps : les sites de communiqués de presse

 

La fréquence de dépôt est-elle importante ?

Oui, aussi. Mais comme je le disais, au-delà de la fréquence (la rédaction d’1 ou 2 articles de 300 caractères environ par semaine semble être une bonne chose), mieux vaut privilégier la qualité et la diversité des articles, des sujets et des sites « cibles ». 

Par exemple, si vous utilisez 20 sites de cette liste (il y a d’ailleurs des erreurs sur cette liste), cela fait que vous déposez un article toutes les 10 à 15 semaines (selon votre fréquence) par site… Il est important de diversifier les sources des liens que vous obtenez !

 

Quelle longueur pour un communiqué de presse ?

250 à 300 caractères, je dirai mais attention, certains sites demandent un minimum de 500 caractères… Et 3 liens maximum à mon avis dans 300 cacatères… Mais cela dépend des sites, des liens sortants sur les pages de publications, de la popularité, du linking interne… (pas si simple le référencement hein ?)

 

De quoi parler ?

Lorsqu’il était exclusivement réservé aux journalistes, le communiqué de presse relatait une information importante. Il est bon de suivre le même principe… 

  • 1 information par communiqué
  • 1 titre clair et bien rédigé
  • Des paragraphes bien structurés et explicites
  • Un contenu simple et efficace
  • Une adresse mail ou, au pire, une adresse url explicite

Le contenu d’un communiqué de presse est important, ne le négligez pas ! Ou adressez-vous à un professionnel juste pour le faire relire !

 

Et après ?

Pour votre référencement, un communiqué de presse, c’est plusieurs liens. Bien sûr, vous aurez cherché avant les requêtes les plus intéressantes pour vous si non, ça ne sert à rien, comme le référencement en général…

Pour évaluer un peu les « ROI » d’un communiqué de presse, vous devrez vérifier régulièrement les positionnements des requêtes en question. Voir s’ils s’améliorent… Mieux avec tel site ou non… Beaucoup de tests donc ! Comme d’habitude en référencement…

 

Un communiqué de presse est plus long à rédiger et publier qu’une inscription dans un annuaire (ou dans 3). C’est certain. Mais l’efficacité est indéniablement supérieure ! Même proportionnellement…

Comme je le disais, la publication de communiqués de presse ne peut suffire à positionner un site sur des requêtes moyennement concurrentielles à très concurrentielles. Cela doit faire partie d’une stratégie de référencement beaucoup plus large…

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Voilà, c’est la fin de cet article. N’hésitez pas à dire ce que vous en pensez !

 

Bonne journée ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

delak 26/07/2011 23:20



J’aime bien ce site il est très étonnant
vraiment Bravoo!! pour votre travail et Merci.



CWM 27/07/2011 09:13



Merci !



Mathieu Consultant SEO 13/08/2010 11:59



Pour ma part, j'utilise les CP avec parcimonie, mais je trouve que 300 à 500 caractères cela ne suffit pas.


Je fais plutôt des articles de 300 à 500 mots ce qui permet d'avoir un bon rapport texte/liens.


Pour info, j'utilise toujours les annuaires et j'ai le privilège de bêta-tester une nouvelle offre qui va ravir les référenceurs, mais aussi les éditeurs de sites de communiqués de presse.


J'en parlerai plus tard quand le service sera officiellement offert.


Il est important, et notamment depuis le passage des infrastructures de Google sous Caffeine, de soigner son link profile et de mener les actions progressivement dans le temps.


 


Concernant le duplicate des sites immobiliers, c'est encore la même chose... Pour résumer vulgairement : "c'est celui qui a la plus grosse qui gagne" :(


Il ne faut pas oublier que certains de ces sites ont des web-agencies en interne et proposent aux petites agences des packs internet avec un joli lien footer sur toutes les pages... Double
bénéfice pour eux ! et en plus les clients paient pour se faire voler leurs places dans les SERPs !



CWM 13/08/2010 12:14



Merci de votre avis sur la question !


Il est vrai que si l'article est court, le nombre de liens se fera en conséquence (en lien avec le contexte de l'article). Plus il est long, plu on peut y mettre de liens...


On attend ce nouvel outil avec impatience !



Atypicom 12/08/2010 15:38



Bonjour,
c'est sympa de parler de notre classement, et on ne vous contredira pas sur le fait que l'AR n'est pas le critère idéal.


Il permet cependant un mode comparaison équivalent et pérenne et vient compléter la nécessité pour tous les sites classés de respecter un certain nombre de conditions
garantisant à l'utilisateur un service correct.


Cordialement.



CWM 12/08/2010 17:51



Bonjour, 


Je suis d'accord ;-)


Merci. 



Agence Iziasys Communication 12/08/2010 14:13



Autant pour moi j'ai oublié la raison de cette intuition:


Nous travaillons énormément sur le secteur de l'immobilier, avec donc de très gros acteurs type Seloger, Logic Immo qui trustent la plupart des bonnes places sur les requêtes. Or vu que la
plupart des clients sont équipés en matière de logiciel, les descriptions "identiques" de chaque biens sont diffusés vers chacun des médias (jusqu'à 11 ou 12). Or si j'en suis l'argumentation du
dupplicate content, ces sites qui sont composé à 95% d'un amas de 1.100.000 biens duppliqués directement du site Internet du client devraient être sanctionnés, ce qui n'est clairement pas le cas.
D'où mon interrogation par rapport à la quantité...



CWM 12/08/2010 17:52



Ok, je comprend. 


Merci. 


(Suite de la réponse sur Twitter : "il est bon et normal que d'autres points de vue existe et soient concrètement validés ; oui, il existe des cas où le dupplicate content peut avoir de bons
effets mais uniquement sur des cas ciblés et concernant le trafic ; parce qu'au niveau ref, en aucun cas... Du moins, c'est mon avis...)


 



Agence de Communication Iziasys 12/08/2010 14:06



Je me permets d'ajouter un article qui confirme certains de mes "intuitions" et qui je pense, permettra aux autres participants de prendre part à ce sujet SEO plutôt brûlant:


http://www.actu-ref.com/2010/08/12/les-bienfaits-du-duplicate-content/


Anthony



CWM 12/08/2010 17:53



Oui, en effet, le sujet est brûlant ! 



Agence de Communication Iziasys 12/08/2010 11:42



Merci pour ce deuxième billet, il m'a servi à etoffer ma liste de CP. Je partage ton avis sur l'unicité des communiqués de presse, mais je t'avouerais que je me pose encore la question de savoir
si dix communiqués identiques sur 10 plateformes différentes n'ont pas un impact supérieur à deux communiqués de presse uniques. En termes de visites, je reste persuadé que les dix sont plus
intéressants, mais ensuite au niveau référencement pure, je pense (ou du moins j'éspère) que les deux communiqués de presses uniques soient plus interessant...


Anthony



CWM 12/08/2010 12:31



Bonjour, 


Merci. 


Niveau référencement, Google "choisit" une seule version et n'indèxe pas les autres donc 10 cp identiques = 1 seul cp. Perte de temps que de le dupliquer ailleurs. 


Niveau com, vu que leur visibilité sur les moteurs sera moindre... Il peut éventuellement y avoir l'intérêt du nombre... Mais mieux vaut 1 communiqué de qualité bien publié et référencé que 10
duplications, à mon avis...


L'un dans l'autre, je penche donc nettement pour la qualité et la non-duplication ;-)



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher