23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:56

Bonjour ! 


twitter-logo.png

 

 

 

 

 

 

Un outil d’apparence complexe mais finalement abordable

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous le savez peut-être, mais depuis hier, j’ai lancé une prestation d’audit sur comment utiliser Twitter. Dans le but d’aider ceux qui pensent en avoir besoin pour optimiser son compte et ses tweets… Mais il ne s’agit pas de parler d’une offre commerciale ici mais bien de cet outil et de l’utilisation qui en est couramment faite…

 

Comme je le dis sur un communiqué de presse à propos de cette offre, il existe autant d’utilisation de cet outil que d’utilisateurs ! Simplement, sont-elles optimales ? Les faits sont les faits, les comptes qui ont la meilleure utilisation de cet outil sont les plus stables en matière de nombre de followers et leur courbe d’acquisition de followers comme d’influence (courbe théorique) est en régulière augmentation !

D’autres peuvent avoir beaucoup de followers (je n’aime pas trop le terme de « suiveurs », que les académiciens m’excusent…), sans forcément que ceux-ci soient effectifs (bonjour le spam !). 

D’autres encore n’arrivent pas à avancer faute d’une utilisation conséquente et se découragent un peu vite…

 

Etablir une nomenclature de tous les types d’utilisateurs de Twitter serait fastidieux et le résultat serait vite faussé, étant donnée la rapidité d’évolution des pratiques sur l’outil. 

D’expérience, se lancer sur Twitter est souvent difficile. Beaucoup connaissent (un peu) Facebook et son interface avec image, vidéos et animations. Le simple « champ » de Twitter de 140 caractères a tendance à en rebuter plus d’un…

 

Pourtant, Twitter est un outil très efficace. Il suffit de voir les exemples des derniers évènements médiatiques qui ont, pour la plupart, commencé par un tweet… Au début, il est certain que l’on commence à 0, mais, avec une bonne stratégie et une bonne utilisation, le chiffre augmente vite… Cela commence par les amis, les collègues, ensuite par des curieux et finalement par des inconnus… Ca y est, c’est lancé !

Ensuite selon la qualité de l’animation du compte, cela augmente plus ou moins vite et de manière plus ou moins stable…

 

Pour une bonne utilisation de Twitter, il faut, à mon sens, suivre une vraie ligne éditoriale spécifique. Celle-ci peut avoir des points communs avec celles d’autres outils mais ne peut être intégralement copié, vue la spécificité de l’outil. Cette ligne éditoriale, une sorte de stratégie d’application, concernera : 

  • La thématique des informations tweetées
  • Le type d’informations diffusées (blog, commerciales…)
  • La thématique des comptes suivis (followings)
  • Le type de tweets ReTweetés
  • Les limites (ou non) relationnelles avec les twittos
  • Et bien d’autres critères !

 

Les questions se poseront également petit à petit (je tweete ou je ne tweete pas ???). Mais pour pouvoir répondre à ces nouvelles questions, il faut avoir prédéfini une « politique » globale pour cela. Cette politique pourra alors correspondre à la « politique » globale à propos des réseaux sociaux…

 

Vous le savez, en ce moment, je m’intéresse de près aux relations presse et vous pourrez trouver sur ce blog un certain nombre (que je ne connais pas encore !) d’interview d’agences RP sur le thème des relations presse et de la visibilité web. Vous pouvez d’ailleurs lire la première : Influelse et sa critique argumentée (je l’espère !). 

En matière de visibilité web, Twitter est un outil à mon avis particulièrement utile et efficace. Pour celui-ci, je conseille d’ailleurs l’établissement, au préalable, d’une stratégie spécifique à l’outil, conforme évidemment à la stratégie globale de communication et marketing. 

 

Et vous qu’en pensez-vous ? Avez-vous défini une ligne de conduite pour Twitter ?

 

Bonne journée ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sitbon 26/05/2011 15:53



Oui, il y a des retours mais c'est moi qui m'occupe de tout. Les clients ont beaucoup de mal à comprendre l'utilisation réelle de Twitter c'est un jeu stratégique on suit, on est suivit pour quoi
faire ? en réalité il faut les notions d'analyses poussées d'un referenceur
seo car il s'agit d'échanges d'informations qui devront apporter un souffle nouveau à vos blogs et sites web mais sans oublier que vous devez être le gagnant. Je crois que
twitter peut être considéré comme le Poker par exemple. Autant vous dire qu'il faut de la pratique et du temps !


Un grand merci à vous Pierre Mourotte pour ces sujets de débat toujours pertinents. Votre côté journalistique y est évidemment pour quelque chose.


James Sitbon. 



CWM 26/05/2011 16:01



;-)


Merci !


Je pense aussi que, sans conseils et pour une personne "hors du web", Twitter est complexe à comprendre (les enjeux)...



Sitbon 26/05/2011 13:11



Bonjour, bonsoir, selon la lecture de ce message,


Voici mon avis de referenceur seo  j'utilise évidemment
Twitter souvent pour le Smo et aussi pour le Seo.


Je crée un véritable réseau choisi (effectivement même centres d'intérêts) ensuite pour le seo j'utilise aussi et je vais donc tweeter cet article...


James Sitbon.


 



CWM 26/05/2011 13:31



Ok et avez-vous des retours sur l'utilisations de vos clients ?



Laure 24/05/2011 11:19



Bonjour,


Pour un nouvel utilisateur (comme moi), Tweeter est un outil déroutant. Mais étant donné le succès qu'il a, j'imagine que ce n'est que provisioire.


Il ne me reste plus qu'à définir ma stratégie et mes thématiques !


Merci pour ces infos qui vont m'être très utiles pour la suite!



CWM 24/05/2011 13:17



De rien ;-)



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher