9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 08:12

 

Bonjour ! 


118_portes.jpg

 

 

 

 

(2 portes d’entrées vers votre business…)

 

 

 

 

 

Lorsque l’on se lance sur la blogosphère, on est au départ inconnu (sauf cas exceptionnel). La constitution d’un réseau peut être longue, si l’on vise un réseau qualitatif dès le début. La tenue d’un blog professionnel est un atout incontestable dans cette « quête » du réseau. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous êtes considérés et jugés selon vos résultats !


La double inconstance du web-actif (désolé pour la citation, j’ai pas pu éviter…)


Sans aller plus loin dans la métaphore commerciale, il est certain que votre blog vous appartient et permet de développer votre présence sur le web. Admettons 2 cas : 

  • Soit vous n’avez pas de blog et juste votre offre commerciale pour vous faire connaître. Dans ce cas, votre ligne éditoriale est simple (dans le sens « unique ») et seul l’intérêt de votre offre (prix, originalité, présentation…) sera mise en avant. 
  • Soit vous avez un blog animé et alimenté régulièrement. Votre ligne éditoriale sera alors double (et probablement plus compliquée à gérer mais pas forcément) mais vous aurez deux approches différentes et complémentaires, donc 2 fois plus de chances de communiquer et, éventuellement, de vendre…

Vous voyez donc maintenant l’intérêt de développer une stratégie spécifique pour votre blog, celle-ci bien évidemment intégrée à une stratégie plus globale de « présence et visibilité »…


Pourtant, la question que je me posais au départ (et j’en suis écarté…) n’était pas celle-ci mais celle de l’autorité d’un blog : comment un blog fait-il son trou ? Pourquoi est-il lu ?

Un seul exemple pour montrer l’intérêt de cette question : les blogs de « référencement » sont très nombreux actuellement. Faire la même chose que son voisin n’a aucun intérêt et n’apportera aucun résultat. Comment se démarque-t-on alors ?


Votre blog ne doit pas être ordinaire


Ce qui est ordinaire, n’intéresse pas, c’est bien connu. Un blog qui reprend la même information que son voisin n’obtiendra du trafic que par accident… Sauf, si…

Sauf s’il est meilleur ! (et là, on n’est plus dans le blog ordinaire…)


Cela peut concerner la forme : 

  • Meilleur référencement
  • Meilleure écriture
  • Meilleure présentation
  • Meilleur marketing


Et le fond : 

  • Information très récente (plus que le voisin en tout cas)
  • Information originale
  • Traitement originale de l’information ordinaire
  • Traitement original de l’information original
  • Thème de niche
  • Cible spécifique…


Heureusement beaucoup de possibilités existent pour faire du bon blog ! Cette originalité permet à mon avis de créer l’accroche, d’attirer les internautes, de les faire venir. 

Pour autant, est-ce que cela suffit ? Non, sûrement pas. Les faire venir une seule fois est un échec pour un blog qui, par principe, est censé fidéliser. S’il n’y a d’intéressant dans votre blog que l’originalité de son positionnement, difficile de faire que les internautes s’abonnent à votre flux RSS ou simplement reviennent voir…


La suite dans le prochain épisode ! (Désolé de ce teasing pas forcément approprié mais mes billets deviennent de plus en plus long alors…)


Que pensez-vous de tout cela ? Comment avez-vous fait l’accroche au début de la vie de votre blog ?


Bonne journée ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claude 09/06/2010 19:36



Bonjour Pierre,


Le point de départ de mon blog a été de fournir des fiches pratiques (tutoriels) pour la conception de site internet utilisant des CMS.


Puis je me suis écarté quelque peu de cette ligne éditoriale car mon lectorat est plutôt composé de techniciens ou webmasters.


Pour revenir au sujet de ton billet, quelle leçon tirer de cette expérience ?


Lorsque je conseille sur ce point, j'insiste sur le fait qu'il faut avant de lancer un blog ou du contenu web, réflechir à la cible visé et au but que l'on se donne.


Si on souhaite toucher les porteurs de projet ayant besoin d'un site internet ou d'une boutique en ligne, on doit leur parler de stratégie web et non pas comment on construit un site.


 



CWM 10/06/2010 08:46



Merci du commentaire Claude !


En effet, préciser son but est essentiel !


Pour autant, mon avis n'est pas aussi tranché que le tien. Je pense qu'il y a 2 types de "porteurs de projet ayant besoin d'un site web" :


Ceux qui vont faire faire leur site intégralement ; ceux-ci seront en effet intéressés par le développement d'une stratégie, domaine qu'ils pourront eux-même assurer...

Ceux qui le feront, au moins en partie, eux-même sans pour autant être webmaster ; ceux-là ont souvent besoin de conseils techniques...



Un point que ton commentaire soulève également : le fait que la cible que l'on acquiert sur son blog n'est pas forcément celle que l'on a prévue. C'est un fait... On ne maîtrise pas tout ! Comme
je le disais, tout est question de proportion... Si la cible prévue ne constitue par exemple que 25% de la cible effective, peut-être y-a-t-il un problème quelque part...



AxeNet 09/06/2010 14:45



Je partage ton avis complémentaire.


J'y ajouterai que dans le cas des deux exemples que j'ai donné, l'objectif est plutôt de drainer les internautes vers les boutiques respectives. La fidélisation n'est pas du tout l'objectif
principal.


 



AxeNet 09/06/2010 14:00



J'adore ce sujet !

Je trouve que de nombreux blogs n'apportent rien de bien différenciant.
J'avais d'ailleurs publié un petit article sur ce qui avait fait le succès du blog AxeNet (selon moi) :

http://blog.axe-net.fr/comment-rendre-un-blog-populaire/

D'ailleurs, pour mes clients, je m'échine à chaque fois à leur dire que la qualité de leur contenu fera souvent la différence.

J'ai deux exemples, avec http://blog.ig-conseils.com/ et http://blog.babystock.fr/ qui prennent le parti d'apporter des conseils à leurs cibles. Même s'ils diffusent ponctuellement des infos commerciales,
leur trafic (plutôt conséquent) est majoritairement lié aux conseils utiles qu'ils apportent à l'internaute.

Pour ce qui est de la fidélisation, ce n'est pas toujours simple. Sur certains sujets, les besoins seront toujours ponctuels (c'est le cas par exemple du blog babystock et de ces conseils
grossesse).

En revanche, je te rejoins sur un point. Un blog qui reprend l'information existante ailleurs n'intéresse pas longtemps. Il est important de traiter cette information de manière personnelle et
spécifique, ou sinon, de créer cette information.

Pour ma part, je me suis mis à bloguer assez tard, mais en essayant d'avoir une ligne éditoriale et une stratégie claire, dès le début.

A ce sujet, je viens juste de me mettre à Facebook alors que tout le monde se sauve. Un de ces jours, faudra que je me renseigne sur l'heure des trains
Pour en finir, et sur ce derniers point, je racole toujours des fans ici http://www.facebook.com/agence.web.axenet

Bon, et bien maintenant, j'attends la seconde partie de ton article.



CWM 09/06/2010 14:17



Merci de ce long et passionnant commentaire !


Je me rend compte que je suis allé un peu vite. Si l'on prend un blog comme le mien, le trafic peut se diviser en 2 : 


Les fidèles intéressés par le fond du blog et la manière d'aborder les thèmes

Les lecteurs de passage intéressés par de l'information ponctuelle



J'estime pour autant qu'un blog professionnel, intégré dans une stratégie et non en tant qu'électron libre, doit servir à fidéliser, du moins, c'est l'un de ses objectifs. L'information du blog
doit donc répondre à un double objectif : 


Apporter quelque chose au lecteur

Répondre à une ligne éditoriale validée par une stratégie globale



Pour autant, les deux types de visiteurs seront toujours présents et c'est tant mieux, tout est une question de proportion...


Pour ce qui est de facebook, l'avenir nous le dire mais je suis loin de penser que fb est sur le déclin...



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher