29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 09:21

Bonjour ! 

 

207_push.jpg

 


 

 

 

 

 

Ne chahutez pas ! Il y a de la place pour tout le monde !

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecrire pour soi ou écrire pour un autre sont deux choses bien différentes, vous vous en doutez… Pour autant, on voit un peu partout comme conseil de référencement ou de communication et de visibilité d’afficher une présence sur le plus grand nombre de blog gérés par d’autres personnes… Est-ce réellement une bonne chose et, si oui, que faut-il y dire ?

 

Le salut vient d’ailleurs ?

Par principe, être lisible sur d’autres blogs est une bonne chose, autant pour le référencement que pour sa propre visibilité et sa stratégie de communication online

En effet, comme on le sait maintenant de manière à peu près certaine, les liens sont un « pilier » essentiel du référencement. Et, si des liens sont créés à partir d’autres sites vers le vôtre, ce ne peut être que positif…

En matière de référencement, un guest-post aura les avantages suivants : 

  • Liens en provenance d’une URL « étrangère » (et donc d’une IP différente)
  • Quantité et qualité textuelle très forte
  • Proximité thématique très forte

Pour peu que le lien en question soit lui-même optimisé (et non une simple URL), on approche donc du lien parfait

 

Mais il n’est pas si fréquent que l’intérêt principal du guest-post soit le référencement, du moins affiché…

« Se faire publier » ailleurs, car il s’agit bien de « publication officielle » finalement, apporte également de nombreux bienfaits en matière de visibilité, notoriété et autorité. En dehors du référencement, ces 3 valeurs me semblent des plus importantes pour un blogueur professionnel qui cherche une certaine renommée mais, plus généralement, pour tous les blogs qui sont amenés à faire autorité sur un sujet !

 

La trilogie fatidique ?

La visibilité est très proche des questions de référencement mais non peut également la relier aux deux autres valeurs. Publier un billet sur un autre blog n’est pas qu’une question de moteur de recherche et de positionnements… Au même titre qu’un chercheur publie dans différentes revues et pas seulement celle de son groupe de recherche, un blogueur se doit d’être visible ailleurs que sur ses propres terres. Cela renforce évidemment le référencement mais cela fait également parler de lui… La visibilité, c’est être vu, rien de qualitatif, mais sans être vu…

 

La notoriété, c’est le fait d’être connu. On ne parle pas ici forcément de qualité, du moins directement mais on s’en approche petit à petit. On pourra alors entendre « untel a dit de ce sujet que… » Cela veut dire que cet avis est un bon avis, présentable et respectable sans pour autant être l’avis incontournable. Se faire connaître, présenter son activité, ses prestations dans un discours (peu) commercial est essentiel au commerce. Vous glissez votre carte de visite un peu partout sur le web…

 

L’autorité est directement liée à la confiance et à la valeur de votre avis. Tel médecin ou chercheur a pu faire autorité à un moment de sa carrière sur tel sujet très précis. Cela sous-entend que son avis est écouté avant les autres et que l’on considère son discours comme le plus en avance au moment T. Le principe est un peu le même pour un blogueur, même si la concurrence est rude et que je ne vois personne qui se dégage tout particulièrement dans la blogosphère « communication web » mais je ne connais pas tout le monde, loin de là…

« Faire autorité » ne veut pas dire « prêcher la bonne parole », il n’y a pas cette idée d’unicité dans le concept mais bien une possible pluralité des points de vue. « Faire autorité », c’est aussi savoir reconnaître l’existence de mondes inconnus et d’avis divergents respectables…

Un blog qui fait autorité, c’est un blog qui donnera confiance rien que par son rayonnement et sa notoriété…

Le partage d’informations et les guest-posts participent de cela assez logiquement…

 

Ces 3 notions sont particulièrement imbriquées, vous vous en rendez bien compte. Si on acquiert de l’un, on prend de l’autre etc. Les guest-posts vont dans ce sens ! Ils permettent de gérer vos relations externes, et de vous créer une image, une « e-reputation » et de la façonner comme vous le souhaitez. 

L’impact « communication » est donc très fort. Il est bien sûr à voir comme un tout. Un guest-post de temps en temps ne suffira bien sûr pas et doit être accompagné d’autres actions de visibilité (blog « personnel », articles, réseaux…). 

Il ne faudra pas non plus négliger l’impact « marketing ». S’il est rarement direct (je ne conseille pas tellement de sortir l’« artillerie commerciale » pour des guest-posts, les blogueurs apprécient rarement…), il est clairement indirect. Avoir par exemple une bonne « e-reputation » favorise largement les ventes, c’est certain, la confiance joue à plein !

 

Et vous, ouvrez-vous votre blog à d’autres ou rédigez-vous sur d’autres blogs ? Qu’en pensez-vous ?

 

Bonne journée ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher