7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 07:10

 

Bonjour ! 


117_cible.jpg

 

 

 

 

 

(Le blog permet d’envisager une communication décalée)

 

 

 

 

 

Cette semaine, je voudrais petit à petit commencer par revenir à quelques billets sur les blogs professionnels. Pour attaquer, je souhaiterais donner mon avis sur une question que je vois souvent revenir… A quelle fréquence doit-on poster sur un blog pro ?


Mon avis est que (rassurez-vous, ce n’est évidemment pas la conclusion de mon billet sinon aucun d’entre vous ne resterai lire la suite !), comme souvent (et notamment sur Twitter et la fameuse course aux followers), on se focalise sur un chiffre alors que la réflexion de fond (non, je ne parle pas de « prise de tête » !) est nécessaire voire indispensable sur ce sujet. 

Pourquoi ? Parce que la communication (et un blog est un outil de communication même s’il y existe logiquement une dimension de marketing) ne peut faire l’économie d’une véritable stratégie


Un blog est, selon moi, une interface de communication. C’est pourquoi il peut jouer les rôles de :

  • Vitrine publicitaire
  • Outil de gestion clientèle
  • Outil de communication corporate unilatérale
  • Outil de communication corporate bilatérale
  • Outil de gestion de son image pro et de son e-reputation

La plupart des blogs sont un peu tous ces « types » réunis. 


Pour autant, la question de la fréquence des posts n’a, à mon avis, rien à voir avec le type de blog. 

Mais plutôt avec le « pour quoi » du blog. « Le blog permet la transmission d’informations corporate mais sur un ton différent et décalé ». On peut retrouver cette « définition » un peu partout… Il permet de communiquer avec sa « cible ». Les lecteurs du blog sont alors les réponses à toutes les questions, l’élément (désolé de l’emploi de ce terme mais je n’en trouve pas d’autres) en fonction duquel on trouve toutes les réponses. 

A quelle fréquence dois-je poster ? > A quelle fréquence dois-je poster pour que j’atteigne mes objectifs ? (les objectifs que j’ai défini en fonction de mes lecteurs)


A mon avis, on ne peut pas vendre avec un blog professionnel, du moins pas directement (comme avec Twitter d’ailleurs). Un blog est un lien de discours. Il permet d’instaurer une relation d’échange, d’interaction, de discussion avec le client. Je ne parle pas de discussion directe, par l’intermédiaire des commentaires par exemple mais une discussion au cours de laquelle on lui propose ce qu’il cherche. A la suite d’étude du marché, sur les réseaux, d’échanges, d’enquêtes…


J’imagine donc que si le besoin des lecteurs est énorme, il faudra publier tous les jours… On tâtonne donc toujours un peu, le temps de trouver un créneau, le temps de se garer correctement… Mais ce besoin s’entretient… Créer le besoin, le développer, le restreindre…


Alors on en revient à la question d’origine… Personnellement, je poste 2 à 3 billets par semaine, d’autres postent tous les jours. Je pense que ma moyenne est correcte pour ce que je souhaite…

D’autant plus que je n’ai pas toujours posté 2 à 3 billets par semaine. On s’adapte selon les vacances, les périodes, les types de contenus…


A votre avis, c’est suffisant ?

Et vous, vous publiez plus souvent ? Moins ? Pourquoi ?


Bonne journée ! 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Carole 14/06/2010 12:14



Pour le blog pro je m'étais promis d'écrire 5 articles par semaine, mais malheureusement ce n'est pas possible ... Je sais qu'en ce qui concerne mon blog perso, lorsque j'écrivais tous les jours,
le traffic ne cessait d'augmenter. Et en tant que lectrice j'aime les blogs qui publie 3 fois par semaine, vu que c'est la fréquence sur laquelle je m'y rend cela me permet de ne pas avoir
d'article en retard et de ne pas y passer trop de temps.


Verdict : il n'y a pas de règle !



CWM 15/06/2010 09:09



Merci !


Non, effectivement, pas de règles...


5 par semaine, c'est beaucoup... Difficile à tenir à côté d'une activité...



Boris | MaboiteCartonne.com 09/06/2010 11:24



Je rejoins ce qui se dit dans les autres commentaires. Mieux vaut ne rien écire lorsque l'on n'a rien d'intéressant à dire.

Le problème quand on se fixe un rythme de publication à tenir coûte que coûte, est que l'on se retrouve à publier pour publier et la qualité ne suit plus. Parfois on n'a tout simplement rien de
nouveau ou d'intéressant à dire pendant quelques jours !

Je pense que ceci est surtout vrai pour les blogs d'entreprise/ blogs d'expert. Pour les blogs grand public (cuisine, couple, jardinage, etc...), on est plus proche de sites éditoriales
classiques et la fréquence de publication doit être élevé et régulière.



En effet, le savoir étant assez commun, ce n'est pas les concurrents qui manquent et si vous ne publiez pas régulièrement, les lecteurs passent sans problème chez le blog concurrent.



CWM 09/06/2010 11:53



En tant que pro, on se trouve, dans son boulot, dans un univrs particulièrement propoice à trouver de la matière première, non ? Le tout est, en effet, d'avoir le temps de les mettre en forme.
Etre constamment (ou presque) à la recherche d'infos ou de sujets pertinents...


Parce que, comme tu le dis, 1 semaine sans post et les lecteurs passent chez la concurrence, comme je le dis dans mon dernier billet... ;)


 


Merci du commentaire et d'avoir pris le temps de revenir poster !



Info SEO - Vince 08/06/2010 16:51



J'avoue que pour le moment, malgré toute ma bonne volonté, j'ai réussi à écrire 1 post tous les 15 jours. j'adorerais faire plus !


Un article par semaine parait déjà bien. Je ne sais pas comment toi tu y arrives :)



CWM 09/06/2010 11:54



Merci ! 



Ya-graphic 08/06/2010 09:34



J'ai publié ce matin un article sur le thème de la création de contenu de
qualité. Écrire 2 à 3 articles par semaine est un bon compromis si la qualité (contenu pertinent pour les lecteurs) n'est pas délaissée.



CWM 08/06/2010 09:49



Je le recommande d'ailleurs, en complément du mien !



ducrocq yvain 08/06/2010 09:20



Personnellement j'essai de me tenir à un post tous les 2 semaines qui nécessite une analyse et une étude de ma part (trouver le bon sujet, l'analyser, le développer, et l'écrire) . Il m'arrive
ensuite de diffuser quelques sujets plus léger (infographie) pour maintenir une animation sur mon blog mais sans me prendre trop de temps.


Je reste dans l'optique qu'il vaut mieux écrire moins mais essayer de faire du qualitatif que d'écrire tous les jours et de ne parler que de sujets d'actualités (mais cela reste mon avis :) ).


 



CWM 08/06/2010 09:50



Ah, c'est une bonne optique ! Une autre manière de fidéliser les lecteurs et de produire du contenu... Merci !



Julie Lauverjat 07/06/2010 20:13



Bonjour,


je suis d'accord pour dire que le principal, c'est que le contenu soit intéressant ! Ensuite, la fréquence des billets importe peu. Il est certain que si on publie tous les jours, certains
lecteurs ne liront pas tous les billets, mais cela n'empêche nullement de fidéliser.


La question que je me pose tout de même, c'est combien de temps vous faut-il pour rédiger un billet (en moyenne) ? Car cette question peut également entrer en ligne de compte quant à la fréquence
des billets...



CWM 07/06/2010 23:19



Merci du commentaire !


Oui, forcément, il peut y avoir lien de cause à effet. Pour autant, le temps d'écriture d'un billet est variable. Personnellement, j'y passe beaucoup de temps... Mais je suis
particulièrement lent...



Guillaume LEROY 07/06/2010 14:11



Bonjour,


Je pense en effet que comme tout média de communication, le blog doit s'adapter à la cible.


Si vous vous adressez à une cible large de particuliers, une information quotidienne peut prendre tout son sens et chacun viendra y lire les sujets qui l'intéresse.


Si vous vous adressez à une audience plus ciblée de professionnels, qui pourraient trouver intérêt dans chaque nouveau billet,auront-ils le temps de lire chaque jour votre contenu?


L'autre variable importante à prendre en considération est la taille des articles. Les blogueurs américains aiment bien les billets plutôt longs énumérant bien souvant une liste de points... Je
pense que les billets d'opinion ou professionnels français sont relativement plus courts et synthétiques et que c'est plutôt un bien.


Le troisème élément à prendre en compte est le contenu du billet. Une grave erreur serait d'éditer un billet uniquement pour respecter un rythme. Encore faut-il avoir quelque chose
(d'intéressant) à écrire...


Sur mon blog "Prospecter et gagner des affaires", j'essaie de publier de 1 à 3 billets par semaine, non pas en fonction des attentes de ma cible mais au rythme des sujets qui me traversent
l'esprit.


G. L.



CWM 07/06/2010 16:55



Bonjour,


Je suis d'accord avec vous. Publier pour publier ne sert à rien. En revanche, s'astreindre personnellement à produire un produit qualitatif pour soi et pour les lecteurs ne peut pas faire de mal.
Et quand on a vraiment rien à dire, mieux vaut se taire...


Mais les "communicants' sont bavards


Merci. 



Mehdi 07/06/2010 12:56



Bonjour,


Personnelement je vois que tu as tombé dans l'aspect quantitatif pas l'aspect qualitatif ce que jj veux dire ce n'est pas utile de mettre plus qu'un article par semaine pour ne pas tomber dans la
mauvaise écriture



CWM 07/06/2010 16:52



Bonjour, 


Vous considérez que j'écris mal ?



Laurent 07/06/2010 11:35



En tout cas, ce n'est pas un simple "bonus" de publier plusieurs fois par semaine ;)



Laurent 07/06/2010 10:59



A partir d'un certain moment, la visibilité devient directement proportionnelle à la volumétrie de contenu. Il serait idiot de limiter la fréquence de publication si rien n'empêche de publier
tous les jours si c'est possible.



CWM 07/06/2010 11:08



Oui, si c'est possible



Audit de référencement 07/06/2010 10:31



Je pense qu'il faut un minumum de 1 article par semaine, après c'est du bonus :-)



CWM 07/06/2010 10:54



Plus n'est pas utile ? Pourquoi selon vous ?


Merci. 



Laurent 07/06/2010 10:11



Faut avoir un gros trafic et être payé à l'affichage.
Au clic, je n'y crois pas; que ça soit sur un blog ou autre.


Par rapport au lien texte style Adsense, le CPC est incomparable.



Laurent 07/06/2010 09:47



Plutôt d'accord avec ton avis.


Surtout sur le fait qu'il est difficile de vendre directement sur un blog. Y a comme un relent de gratuit qui reste attaché à ce type de plateforme. Même pour faire cliquer sur une pub c'est la
plaie.



CWM 07/06/2010 09:57



Merci du commentaire. D'ailleurs, je me demande si des bannières sur un blog comme le vôtre (ou le mien) serait rentable... (rapport taux de clic / image du blog)



Sylvain 07/06/2010 09:24



2à 3 articles étayés par semaine, je t'avoue que je suis admiratif, je ne suis pas près d'y arriver. Tu es rentier par ailleurs ?



CWM 07/06/2010 09:54



Merci  ! Je tiendrais peut-être pas la longueur tout le temps...



Présentation

  • : Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • Le blog de CWM : communication, webmarketing et référencement
  • : Conseils pour les acteurs du web, référencement, communication web, réseaux sociaux, visibilité et stratégie
  • Contact

Pour suivre CWM :

Rechercher