18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 07:53

Bonjour à tous !

 

(Pourquoi cette photo ? Vous comprendrez en fin de message...)

 

Le message de blog et le communiqué de presse sont deux outils du web 2.0 couramment utilisés aujourd'hui. Les fonctionnement ont l'air relativement proche : écrire un article et le diffuser sur le web. On pourra faire également le lien avec l'article promotionnel diffusé sur un portail ou un blog, l'article truffé de liens pour le référencement...

 

S'ils s'écrivent de manière très différente, ces différents type d'écriture web ont des objectifs et des enjeux différents. Un communiqué de presse a pour objectif principal de diffuser une information la plupart du temps commerciale à destination des journalistes. L'optique d'un message de blog est l'alimentation de la blogosphère par de l'information à priori non commerciale à destination des internautes (plutôt des habitués du web mais tout type de personne peut-être intéressée) fidélisé au blog et autres.

 

L'esprit d'écriture du message est donc différent. Cela affecte d'ailleurs largement la forme de cette écriture : contenu normalisé standard à soutenu pour le communiqué de presse et contenu familier à standard pour le blog.

 

Allons un peu plus loin et arrêtons-nous sur la question du destinataire : le blog s'adresse à tous les internautes, toute personne qui « surfe ». Le communiqué de presse aussi puisqu'il sera diffusé sur le web et visible partout. Donc à première vue, le destinataire est le même. Le contenu du message de blog est ciblé et la cible dépend des volontés du blogueur. Mais en réalité ? Qui va lire les messages ?

 

Lorsqu'un blogueur lance un blog, il y a au démarrage un laps (obligatoire) de temps pendant lequel il faut référenceur le blog, le linker, faire parler de lui etc. Cela sous-entend que le blogueur devra créer des articles « bateau », reprendre des nouvelles d'autres blogueurs, faire des échanges de liens, communiquer sur son blog... Bref, cela aura forcément pour conséquence de le contraindre à modifier ses objectifs, à court terme au moins. Plus tard, lorsque son blog aura une véritable assise, le blogueur pourra revenir à ses objectifs propres.

 

Mais, même par la suite, le travail de communication et marketing autour du blog aura un effet non négligeable sur les contenus.

 

Les cibles sont alors dépendantes du message lui-même et il est difficile de tenir une ligne éditoriale claire en matière de cible lorsqu'on est soumis à des contraintes diverses. A l'intérieur d'un même blog, les cibles pourront être différentes.

 

De plus, il est très fréquent de trouver de fausses cibles. On écrit pour un type de personnes « officiellement » (selon ce qui est écrit dans le message) mais on tient un discours destiné « officieusement » à quelqu'un d'autre. Dans mes cours d'interactions verbales, C. Orecchioni nous parlait de ce phénomène comme d'un « trope communicationnel » (quand on est parle à quelqu'un mais que le discours est destiné à quelqu'un d'autre). Il est de tout façon certain qu'un message de blog a une cible précise mais est également destiné à la blogosphère toute entière, celle qui est passionnée par les discours meta (quand on parle de ce dont on parle), celle qui a le pouvoir de « retweeter » le message pour plus d'audience...

 

Le communiqué de presse utilise bien souvent le principe du « trope communicationnel ». Il est « officiellement » destiné aux journalistes et rédacteurs web mais vise souvent à être un support de communication autonome naviguant sur les vagues de l'information numérique et s'accrochant sur les rochers des moteurs de recherche au gré de leur optimisation interne sur tel ou tel mot-clé... (quelle métaphore !) Au final, c'est Google qui gagne un peu plus d'argent !

 

Bonne journée !

Partager cet article

commentaires

Carole BLANCOT 22/09/2009


Vous m'avez démasquée ?
Chouette article, merci !
http://gestionpaieetgrhquichoisir.blogspot.com/2009/08/photogaphie-du-marche-des-acteurs-de-la.html